Press "Enter" to skip to content

La livre sterling toujours sous le choc

La livre sterling subit toujours le contrecoup de l’annonce des chiffres de la croissance vendredi au Royaume Uni, qui a été nulle au deuxième trimestre, soit la pire performance du Royaume Uni depuis seize ans. Poussé à la baisse par cette annonce inquiétante, la livre sterling, qui n’affiche pas une bonne santé depuis ces derniers mois, est passée dans la matinée sous la barre de 1,85 dollar pour la première depuis deux ans, avant de reprendre rapidement un peu de terrain. Quant à la monnaie unique européenne, la livre sterling s’affichait toujours stable ce matin, aux alentours de 79 pence pour un euro.

Il faut dire que la monnaie unique européenne se porte plutôt mal en ce début de semaine en raison de l’accroissement des craintes de récession dans l’euroland. Suite au plongeon de l’indice allemand Ifo, la monnaie unique européenne est passée sous la barre de 1,46 dollar ce matin, soit son plus bas niveau depuis six mois face à la devise américaine, et perdait également du terrain face au yen et au franc suisse.

Le baromètre de confiance Ifo a dégringolé à 94,8 points au mois d’août tandis que le baromètre Gfk, qui mesure le moral des consommateurs allemands, s’est encore détérioré ce mois ci pour atteindre son plus bas niveau depuis cinq ans.

Face à de telles inquiétudes planant sur la santé de l’économie allemande et en raison des craintes géopolitiques qui ont ressurgi au sujet du conflit dans le Caucase, les cambistes ont ravivé l’option d’une baisse des taux de la BCE pour relancer la croissance. Cependant, il est peu probable, sauf choc majeur, que la Banque Centrale Européenne n’intervienne dans l’immédiat. 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *