Press "Enter" to skip to content

La météo du forex du 28 septembre au 2 octobre 2015

Le forex peut parfois être difficile à appréhender surtout pour les traders débutants c’est pourquoi nous vous proposons désormais chaque vendredi sur forex.fr de vulgariser  le sujet en vous proposant un article au ton quelque peu décalé.

meteo forex 2 10

Paire GBP-USD
La devise britannique recule pour la deuxième semaine consécutive face à la devise américaine. La fed tarde, certes, à dévoiler le calendrier se son programme d’assouplissement monétaire mais elle finira bien par le faire ce qui permet au billet vert de se maintenir sur le forex.

Paire USD-CAD
La monnaie américaine chute cette semaine face à son homologue canadien. Le Canada est officiellement tombé en récession au deuxième trimestre mais les prévisions à venir semblent plutôt rassurantes ce qui permet au dollar CAD de conserver ses niveaux actuels. 

Paire EUR-GBP
Contrairement à la semaine dernière, la monnaie commune cède du terrain à la devise britannique sur le marché des changes. Si la zone euro semble se relever, le Royaume-Uni enregistre lui de bonnes performances économiques depuis un moment déjà.

Paire USD-JPY
Le dollar américain recule face au yen japonais pour la troisième semaine consécutive. La chute est cependant trop faible pour inverser la tendance haussière à long terme de la devise américaine.

Paire EUR-JPY
L’euro cède du terrain au yen japonais pour la deuxième semaine consécutive. Le recul est cependant peu important. Si l’euro va mieux, elle n’a pas non plus retrouvé sa forme d’antan.

Paire EUR-USD
Contrairement aux deux semaines précédentes, l’euro recule face au dollar américain. La région se porte mieux certes mais les Etats-Unis s’apprêtent quand même à relever leurs taux d’intérêt, de quoi soutenir la devise américaine.

Paire USD-AUD
Nouvelle chute du dollar américain face à son homologue australien cette semaine sur le forex. A plus long terme, la tendance reste, cependant, largement à l’avantage du billet vert.

Paire EUR-CHF
Contrairement aux semaines précédentes, l’euro cède du terrain à la monnaie suisse. Le recul n’est cependant pas très important ce qui permet à la monnaie commune de ne pas effacer la totalité de ses gains.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *