Press "Enter" to skip to content

La plus importante réunion économique mondiale aura lieu cette semaine

Le mois dernier, le 18ème Congrès du Parti en Chine avait permis d’introduire les nouveaux responsables politiques chinois pour les années à venir. Maintenant, au tour de l’économie avec la réunion certainement la plus importante de la semaine: la conférence de travail sur l’économie qui doit avoir lieu du 12 au 14 décembre selon le site Caixin.

Cette rencontre annuelle permet aux responsables politiques, économiques et monétaires de la Chine de faire le point sur l’état de l’économie et de préparer les décisions à venir pour l’année prochaine.

Alors que l’économie mondiale est toujours à la traîne et que la Chine est considérée par tous comme le moteur de la croissance, tous les yeux seront tournées vers la Chine cette semaine où quelques décisions phares devraient filtrer lors de cette rencontre qui n’est pas ouverte à la presse.

Officiellement, la Chine prévoit une cible de croissance de 7.5% pour 2013. Lors du 18ème Congrès, Hu Jintao a affirmé que la Chine envisage de doublier son PIB de 2010 d’ici 2020. Cela implique alors une croissance annuelle de l’ordre de 7%. L’objectif pour 2013 est donc en conformité avec les objectifs de long terme du pays.

Par ailleurs, plus tôt cette année, le Conseil d’Etat a affirmé que la Chine devrait modifier sa politique monétaire afin de sortir des mesures de durcissement qui ont été mises en oeuvre au cours des trois dernières années.

Selon Goldman Sachs, le gouvernement chinois devrait également faire voter des mesures de réduction des taxes et impôts et des mesures afin de rendre le yuan plus flexible afin de répondre aux exigences des européens et des américains.

Bien que cette conférence de travail va rester privé et que peu d’informations devraient être communiquées à son issue, les investisseurs du marché des changes devront faire très attention à cette rencontre car désormais la politique économique chinoise a certainement autant d’impact sur les cours mondiaux des devises que la politique monétaire américaine.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *