Press "Enter" to skip to content

La revue écofin du 04 avril 2012

Les éléments clés

• Le CAC 40 dans le rouge après la Fed
• L’annonce très attendue de la BCE
• Euro en repli et livre sterling en hausse
 
Démarrage baissier pour le CAC 40 et les principaux indices européens ont suive sur sa lancée la Bourse de Tokyo qui a cédé plus de 2% aujourd’hui. La tentative de rebond de ces derniers jours n’a pas résisté à la publication du compte-rendu de la réunion de la banque centrale américaine qui montre qu’un nouveau plan de soutien n’est pas d’actualité, à moins d’un gros coup de mou de la première économie mondiale.
 
Conséquence sur les devises, l’euro recule face au billet vert de 0.49%, passant ainsi le cross EUR/USD de nouveau sous la barre des 1.32 avant l’annonce de la BCE. On notera aussi que le rouble russe a chuté ce matin pour la première fois en quatre séances face au dollar américain en raison d’une baisse des prix du pétrole, l’économie russe étant extrêmement liée à l’évolution du cours de l’or noir. Les pertes furent importantes, de l’ordre de 0.9%. Enfin, la livre sterling joue toujours un peu au yoyo sur le forex. Aujourd’hui, c’est la hausse qui domine en raison d’un bon indice PMI Services pour le mois de mars qui a enregistré une accélération à 55.3 sur un mois. La livre sterling a ainsi avancé de 0.3% face à l’euro, autour de 82.91 pence, mais restait inchangée face au dollar américain.
Sur le front macro-économique, beaucoup d’indicateurs aujourd’hui en France dès 9h50: L’indice PMI final Markit de l’activité des services en France en mars s’est établi à 50.1, soit une légère hausse par rapport à février (50). C’est un peu mieux que la lecture initiale de 50. L’indice composite final est lui en retrait à 48.7 points (50.2 points en février), à un plus bas de 5 mois après les mauvaises performances de l’indicateur industriel.
 
A noter, les ventes de détail dans la zone euro en février (11h00 : consensus -0.1% m/m ; -1.1% y/y), les commandes d’entreprises allemandes de février (12h00 : consensus +1.3% m/m ; -5.5% y/y) qui vont être publiées incessamment sous peu.
 
Enfin, très attendu à 13h45 l’annonce de la BCE sur les taux. Evidemment, on ne s’attend pas un mouvement des taux mais la conférence de presse de Mario Draghi sera en revanche surveillée de près, notamment au sujet des perspectives économiques. On a tous à l’esprit les inquiétudes concernant l’Espagne.
 
Aux Etats-Unis, le calendrier économique est aussi chargé avec l’enquête ADP sur l’emploi et l’indice ISM non manufacturier qui seront publiés respectivement à 14h15 et 16h. L’enquête ADP sera intéressante car elle pourrait éventuellement donner quelques pistes concernant la teneur du rapport mensuel sur l’emploi et le chômage qui va clore cette semaine.
 
Il y aura par conséquent une très forte volatilité sur le marché des changes cet après-midi. Pas vraiment le temps de digérer les propos de la Fed hier.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *