La revue écofin du 11 septembre: Le dollar attend la balance commerciale américaine

Les éléments forex clés

- Hausse des investissements de la Chine et dollar australien

- Rubrique quotidienne Forex

- Balance commerciale américaine cet après midi

Les investissements chinois à l'étranger ont augmenté de 67% au deuxième trimestre par rapport à la même période de l'an passé, pour atteindre 24 milliards de dollars. Les matières premières sont la première cible de la Chine d’où son attrait pour l’économie australienne, dopée par son fort potentiel de production d’or, ce qui avantage l'AUD. L'attrait des investisseurs pour le dollar australien est d’autant plus importante que l'Australie est le 3ème plus gros producteur d'or au monde. L'or étant considéré comme une valeur refuge en temps de crise, ces futurs investissements devraient profiter à l'économie australienne dont la croissance est l’une plus importante parmi les pays industrialisés grâce à ses richesses minières. Acheter du dollar australien sur le Forex devient donc très intéressant, pour diversifier son portefeuille mais également réaliser un investissement de choix en ces temps difficiles. Le potentiel d'appréciation du dollar australien, notamment face au billet vert, reste donc intacte sur le moyen terme.

Après une fin de semaine dernière dynamique, l’euro reste stable en ce début de semaine à 1.2760 dollar. En effet, après avoir percuté les 1.28 vendredi, la monnaie unique reste contenue dans un range 1.2750/1.2800, la résistance de juin 2012 à 1.2750 faisant office de support pour la monnaie unique. La tendance haussière reste donc à confirmer, les cambistes étant en attente de la réunion du FOMC qui débute mercredi et se terminera par un discours tant attendu de Bernanke sur les prévisions économiques américaines et la politique monétaire. L’euro gagnait du terrain ce matin contre le yen en hausse de 0.17% à 100.06 yens pour un euro ainsi que contre la livre sterling, +0.07% à 0.7985£ pour un euro.

balance commerciale_USA

Les éléments forex clés

– Hausse des investissements de la Chine et dollar australien

– Rubrique quotidienne Forex

– Balance commerciale américaine cet après midi

Les investissements chinois à l’étranger ont augmenté de 67% au deuxième trimestre par rapport à la même période de l’an passé, pour atteindre 24 milliards de dollars. Les matières premières sont la première cible de la Chine d’où son attrait pour l’économie australienne, dopée par son fort potentiel de production d’or, ce qui avantage l’AUD. L’attrait des investisseurs pour le dollar australien est d’autant plus importante que l’Australie est le 3ème plus gros producteur d’or au monde. L’or étant considéré comme une valeur refuge en temps de crise, ces futurs investissements devraient profiter à l’économie australienne dont la croissance est l’une plus importante parmi les pays industrialisés grâce à ses richesses minières. Acheter du dollar australien sur le Forex devient donc très intéressant, pour diversifier son portefeuille mais également réaliser un investissement de choix en ces temps difficiles. Le potentiel d’appréciation du dollar australien, notamment face au billet vert, reste donc intacte sur le moyen terme.

Après une fin de semaine dernière dynamique, l’euro reste stable en ce début de semaine à 1.2760 dollar. En effet, après avoir percuté les 1.28 vendredi, la monnaie unique reste contenue dans un range 1.2750/1.2800, la résistance de juin 2012 à 1.2750 faisant office de support pour la monnaie unique. La tendance haussière reste donc à confirmer, les cambistes étant en attente de la réunion du FOMC qui débute mercredi et se terminera par un discours tant attendu de Bernanke sur les prévisions économiques américaines et la politique monétaire. L’euro gagnait du terrain ce matin contre le yen en hausse de 0.17% à 100.06 yens pour un euro ainsi que contre la livre sterling, +0.07% à 0.7985£ pour un euro.

De son côté, le billet vert apparait en baisse par rapport à la majorité des autres devises, les marchés prévoyant une nouvelle action d’assouplissement quantitatif de la part de la FED. En effet, malgré le léger recul du chômage américain qui n’est pas significatif économiquement, les chiffres ne semblent pas rassurer Ben Bernanke très préoccupé par le marché de l’emploi. Le dollar index atteignait son niveau le plus bas depuis quatre mois vendredi dernier à 80.151.

Le dollar reculait de 0.1% à 78.22 yens ce matin à Londres. Il perdait également 0.1% à $1.2760 pour un euro. Le dollar canadien touchait son plus haut niveau depuis un an contre le dollar à 0.974 USD.

Aux Etats Unis est attendue à 14h30 la publication de la balance commerciale du mois de Juillet. Indicateur macroéconomique d’importance, si celle ci se révélait plus élévée que prévue le dollar viendrait à se renforcer sur le court terme. Dans le cas contraire, un faiblissement de la devise serait attendu. La valeur précédente était de -42,9 B, la valeur attendue est de -44.3 B.

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie