Press "Enter" to skip to content

La revue écofin du 29 août 2013

La journée d’hier a encore été assez calme comme le sera la fin de semaine. En début d’après-midi, le gouverneur de la Banque d’Angleterre s’est exprimé notamment par rapport à la décision prise par les institutions concernant le taux d’intérêt fixé en début de mois. Il a émis l’idée que les taux vont commencer à remonter mais pas tout de suite, le taux de chômage actuellement de 7.8% est encore trop élevé et le seuil que les décideurs voudraient atteindre c’est la barre des 7% sûrement pas réel avant 2016. Ces chiffres doivent également suivre de façon positive le taux d’inflation qui doit se situer aux alentours des 2%, actuellement à 2.8% en légère baisse. Afin d’arriver à ce résultat le gouverneur a laissé entendre qu’il utilisera les instruments financiers nécessaires, entre autres l’injection de liquidités et les rachats d’actifs afin de soutenir les objectifs.

Concernant les devises asiatiques, une devise est particulièrement touché ces derniers temps c’est la roupie indienne, depuis plusieurs semaines cette devise ne fait que chuter, hier elle a perdu plus de 3% face au dollar américain. Le plan d’aide alimentaire mené par le Parlement commence à avoir une influence négative à cause du cout monumental qu’il représente: 14.2 milliards d’euros malgré un déficit public très important.

On peut aussi expliquer cette chute avec le ralentissement des rachats d’actifs qui devrait être mené par la FED dans les prochaines semaines ce qui fait naitre un sentiment de danger aux investisseurs quant à leurs placements dans les pays émergents et préfèrent les rapatrier vers les taux d’intérêt américains. Il faut tout de même préciser que les difficultés internes du pays sont aussi facteurs de cette chute malgré les mesures prises par les gouvernements ainsi que les aides, un taux de croissance très bas et pas de réformes économiques au programme pour l’instant avec les élections.

Aujourd’hui, les investisseurs pourront rester attentifs au taux de chômage allemand ainsi que l’inflation qui seront publiés dans la matinée. Les statistiques du marché de l’emploi seront également à prendre en compte suivi du discours de Bullard.

Vendredi pour finir la semaine, très tôt dans la matinée seront publiés les chiffres de l’économie japonaise. Le taux de chômage européen sera aussi annoncé avec l’inflation et des indices de confiance.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *