Press "Enter" to skip to content

La rubrique écofi

L’actualité des marchés

– Les actions US montent sur de bons résultats du 3ème trimestre. Le Dow Jones est de nouveau au-dessus de 10’000 points, pour la première fois depuis plus d’un an.

– En Asie, les actions montent également, poussées par de forts gains sur le marché japonais.

– Les rendements sur les obligations sont beaucoup montés au bout de la courbe.

– L’USD reste sous pression, et la paire EUR/USD s’approche de 1.50.

– Le pétrole brut pour livraison en novembre a cassé le niveau de 75 dollar le baril.

– Le protocole de la dernière réunion de la Fed montre qu’elle poursuit sa politique et qu’elle devrait le faire pour très longtemps.

La situation sur les marchés

Les marchés actions US ont fortement grimpé hier, poussant l’indice Dow Jones au-delà de 10’000 points pour la première fois depuis plus d’un an. Les marchés actions sont tirés vers le haut par un bon début de saison de résultats trimestriels des sociétés, en particulier JPMorgan, ce qui est de bonne augure pour le secteur financier et bancaire. De plus, les bons résultats de ventes de détail aux Etats-Unis ont démontré que le consommateur américain était plus résistant que prévu à la crise.

Les marchés asiatiques ont terminé en forte hausse, poussés par un Nikkei qui est monté de 1.77%. L’indice MSCI Asie-Pacifique est maintenant en hausse de plus de 70% depuis son niveau le plus bas en mars dernier.

Le protocole de la dernière réunion de la Fed montre qu’elle poursuit sa politique d’assouplissement monétaire  et qu’elle devrait le faire pour très longtemps, avec toutes les conséquences que cela implique pour le dollar.

Sur le marché obligataire, on a vu une baisse au bout de la courbe, avec une hausse de 0.08% sur les obligations du Trésor avec une maturité de 10 et 30 ans.

Aujourd’hui, nous attendons des chiffres en Europe et aux Etats-Unis, y compris les chiffres de l’inflation et les résultats économiques de la région de New York et Philadelphie, qui montreront si le momentum positif se poursuit. Trichet parlera aussi aujourd’hui sur les leçons de la crise et la BCE publiera son rapport mensuel. Aux Etats-Unis, Geithner parlera ce soir.

Sur le marché des devises , les avoirs à risque continuent de bien marcher et de pousser le dollar à la baisse. Suite au bon début de saisons des résultats du troisième trimestre, la pression sur le billet vert s’est intensifiée et la paire EUR/USD s’approche des 1.50, alors qu’on ne trouve plus de résistance technique jusqu’au niveau de 1.5084. En particulier, les devises des antipodes , l’AUD, le NZD et le CAD, se renforcent face à l’USD après que le prix du pétrole ait passé le cap des 75 USD le baril. Pour l’avenir, nous continuons à être positifs sur ces devises. L’AUD/USD devrait arriver vite au niveau de 0.95 et la paire USD/CAD devrait tomber sous la parité, bien qu’à très court terme, et vu la taille des positions longues sur ces monnaies, une correction n’est pas à exclure.
Les devises scandinaves se renforcent aussi avec une meilleure performance du NOK que le SEK dans l’attente d’une hausse du taux de la banque centrale norvégienne plus tard dans le mois. La paire EUR/NOK teste le niveau de 8.25 et de manière générale, le NOK devrait continuer à se renforcer, dans la mesure où il ne nous semble pas suracheté. Le Yen devrait lui s’affaiblir et le GBP semble être survendu.

N’oubliez pas vos stops !

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *