Press "Enter" to skip to content

La rubrique ecofi

L’actualité des marchés:

– Les marchés actions US ont fermé en baisse vendredi.

– Ce matin, les marchés asiatiques sont en hausse prononcée suite à de très bon résultats de Toyota et une croissance plus forte qu’escomptée en Corée du Sud.

– Pas de gros mouvements sur le marché des devises. Le dollar se déprécie légèrement face à l’Euro et le SEK se renforce face à l’Euro.

– La Chine pense diversifier ses réserves monétaires en Yen et en Euro, selon le journal Financial News, le journal officiel de la Banque centrale de Chine.

La situation sur les marchés:

Les marchés actions US ont baissé vendredi, suite à des résultats économiques médiocres et de moins bons résultats qu’attendus de certaines sociétés. De plus, le marché immobilier américain reste plombé par les problèmes de divers gros prêteurs, comme Capmark Financial Group, qui est détenu par KKR et Goldman Sachs, entre autres.

Néanmoins, les marchés asiatiques sont en forte hausse suite à de très bon résultats de Toyota et une croissance plus forte qu’escomptée en Corée du Sud, la plus forte depuis plus de sept ans, à 2.9%.

Le pétrole est retombé légèrement sous les 80 dollars le baril alors que l’or se consolide autour des 1050 dollars l’once.

Peu de mouvement sur le marché des devises . Le dollar continue de se déprécier face à l’euro, au yen et aux principales monnaies. La paire EUR/USD est de nouveau au-dessus de 1.50 alors que l’USD/JPY est sous le niveau des 92. Le SEK a continué sa progression contre l’Euro ce vendredi et traite sous les 10.17 ce matin. L’EUR/NOK reste stable autour des 8.33.
Les investisseurs avec une exposition GBP regarderont avec intérêt les nouvelles de la BoE ce matin dans un contexte d’écroulement suite à de nouveaux mauvais résultats économiques, alors que les détenteurs de CAD regarderont surtout le discours du Gouverneur Casey.

L’Euro a été poussé à la hausse par un article publié par le journal Financial News,  le journal officiel de la Banque centrale de Chine. Celui-ci conseillait à la Chine d’augmenter ses réserves en Euro et en Yen, pour refléter l’accroissement du commerce avec l’Union européenne et le Japon. L’article dit encore que le gouvernement chinois travaille à maintenir une taille appropriée de réserves monétaires pour limiter la pression inflationniste et l’appréciation du Yuan, tout en améliorant le mécanisme de changes.

Il est évident que si la Chine venait à trop diversifier son portefeuille en dollars, qui est riche de plus de 500 milliards de dollars, rappelons-le, cela rajouterait encore aux problèmes du billet vert, qui n’en a pas besoin.

Dans ce contexte, nous continuons à être baissier sur le dollar et envisageons la poursuite à terme de l’affaiblissement du dollar.

N’oubliez pas vos stops !

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *