La rubrique écofi du 11 janvier

L'actualité des marchés:

- Les actions ont fini en hausse pour clôturer la première semaine de 2010, en dépit de mauvais résultats du chômage. 

- L’USD recule face aux devises principales.

- Très bons chiffres du commerce extérieur de la Chine.

- Chavez dévalue la monnaie vénézuélienne, le bolivar.

chavez.jpg

L’actualité des marchés:

– Les actions ont fini en hausse pour clôturer la première semaine de 2010, en dépit de mauvais résultats du chômage. 

– L’USD recule face aux devises principales.

– Très bons chiffres du commerce extérieur de la Chine.

– Chavez dévalue la monnaie vénézuélienne, le bolivar.

La situation sur les marchés:

Les actions américaines ont terminé en hausse pour la première semaine de la deuxième décennie du XXIème siècle, et ce, malgré la déception qui a suivi les mauvais résultats du chômage aux Etats-Unis, qui était le chiffre économique le plus attendu de la semaine, qui en était pauvre, début d’année oblige. Les Etats-Unis ont perdu 85’000 emplois en décembre, ce qui n’a donc pas empêché le S&P500 de finir en légère hausse de 0.29% pour la journée et de 2.7% pour la semaine. Le marché a été poussé par une bonne activité industrielle et une bonne situation des stocks. Ceci dit, il nous semble tout de même que le manque d’alternative sur les marchés dits « solides » continue à attirer du capital vers les actifs à risque, au premier rang desquels se trouve le marché des actions.
Le sentiment positif en provenance des Etats-Unis s’est retrouvé en Asie, où les marchés principaux ont tous largement fini en hausse. De même, en Europe, les hausses se poursuivent avec un CAC40 qui a ouvert en hausse de presque 0.9%, comme sur la plupart des autres marchés européens.

Le mois dernier s’était placé sous le signe de la peur du réchauffement climatique avec la conférence de Copenhague mais pour m’instant, c’est plutôt le froid qui semble faire problème. Les futures sur le jus d’orange en conserve ont augmenté de 7.1% ce vendredi alors que les prévisions météorologiques pour la Floride parlent de températures record à la baisse, qui laissent supposer des dommages aux plantations d’oranges locales.
Sur d’autres marchés de matières premières, le prix du contrat futur sur le baril de pétrole est monté au niveau de 83.50 USD, toujours à cause du froid dans l’Hémisphère nord. Le réchauffement climatique ne semble décidément pas être à l’ordre du jour…

Sur le marché des changes, l’USD est en recul après les chiffres de vendredi sur le chômage, face aux principales devises. Face au CHF, on se trouve en ce moment à 1.0185, et le retour vers la parité ne semble plus être très éloigné, bien qu’il y ait encore quelques résistances sur le chemin. La paire EUR/USD a ouvert ce matin au-dessus de 1.45. La paire USD/CAD est à 1.0267 et sur ce front aussi, la parité ne semble plus être très éloignée au vu de la force de la devise canadienne depuis quelques semaines. L’USD/JPY se traite autour de 92.345. Malgré une légère baisse de la paire USD/JPY aujourd’hui, la tendance à la baisse du JPY, commencée le 30 novembre dernier, ne semble pas pour le moment vouloir vraiment s’arrêter. Nous l’avions déjà dit il y a plusieurs semaines, nous voyons cette paire autour du niveau de 95 à moyen terme, qui nous semble être un niveau économique raisonnable.
En Chine, les chiffres publiés hier ont montré que les importations et les exportations ont beaucoup augmenté en décembre, ce qui tendrait à montrer que le commerce international récupère plus vite que prévu, ce qui est une très bonne nouvelle, au moins pour ceux qui croient les chiffres en provenance de Chine. La Chine est d’ailleurs devenue le premier exportateur mondial, ravissant la première place à l’Allemagne.

Le Président communiste du Venezuela, Hugo Chavez, a annoncé vendredi une dévaluation de 50% de la monnaie nationale, le bolivar, de 4.3 à 2.15 bolivar pour un USD. Le but de cette dévaluation est de soutenir les finances de l’Etat et de soutenir la croissance, avant des élections très importantes plus tard cette année. Il semble que la catastrophe économique vénézuélienne, qui est pour l’instant empêchée surtout grâce aux revenus du pétrole, se fait néanmoins sentir.

N’oubliez pas vos stops!

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie