Press "Enter" to skip to content

La semaine du forex: ralentissement européen et reprise chinoise

Cette semaine, toute l’attention des cambistes s’est tournée vers les indicateurs chinois.

En Chine, la reprise se confirme. Mercredi, la production industrielle du mois d’août s’est affichée en hausse annuelle de 10.4% et l’inflation, modérée, a légèrement ralentie à 2.6%. Pour les marchés, la hausse des exportations et de l’excédent commercial révélés cette semaine témoignent de l’amélioration conjoncturelle américaine et européenne. Les chiffres laissent entrevoir une croissance stable pour la Chine qui bénéficie de perspectives économique encourageante.

Outre-Atlantique, les marchés sont restés dans l’attente d’une décision quant à l’intervention en Syrie. Les publications macroéconomiques mitigées ont soutenu la prudence de la Reserve Fédérale qui envisage d’alléger son programme de rachat d’actifs. Les investisseurs forex guettent toujours les précisions sur la politique monétaire de la Fed fortement déterminée par les publications à venir. Cet après-midi, les marchés sont donc attentifs aux chiffres des ventes au détail, la production industrielle et l’indice de confiance des consommateurs selon l’Université du Michigan.

En Zone Euro, la production industrielle s’est affichée en baisse de 1.5% en juillet. Contrastant avec la hausse de 0.6% enregistrée le mois dernier, la nouvelle a été très mal accueillie jeudi par le marché des devises. Sur un an elle aura subi un recul de 2.1%, soutenant les sceptiques de la reprise européenne. En France, la production industrielle publiée mardi a reculé de 0.6%.

Outre-Manche, le chômage britannique a légèrement reculé au deuxième trimestre pour s’établir à 7.7%, son plus bas niveau depuis 2012. Les nombreuses baisses mensuelles du chômage, enregistrées depuis début 2013, présagent un recul progressif du taux britannique.

Analyse technique:

EURUSD: Le cross EURUSD s’est apprécié de 0.80% cette semaine. L’euro a profité des doutes sur les perspectives monétaires de la Fed. Le cours a fluctué entre un plus bas enregistré lundi à 1.3105 et un plus haut à 1.3300 affiché ce matin. Les publications économiques de la journée seront déterminantes pour l’évolution du cours les semaines à venir.

USDJPY: La paire a progressé de 0.54% cette semaine, évoluant entre un plus bas à 99.0050 affiché jeudi et un plus haut mercredi à 100.6050. La tendance était mitigée cette semaine, contrastant avec la nette progression des semaines précédentes. Ce matin, la production industrielle nipponne est ressortie en hausse de 3.4% sur le mois de juillet et lundi, le pays a publié un PIB en hausse à 0.9% ce second trimestre 2013.

GBPUSD: La paire a gagné du terrain cette semaine enregistrant une progression hebdomadaire de 1.09%. Sa plus faible valeur de la semaine a été enregistrée lundi à 1.5564. Jeudi, c’est la publication d’un chômage britannique encourageant qui a porté le cours à son plus haut, soit 1.5840.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *