Press "Enter" to skip to content

La situation sur les marchés, le 9 mars

– Angela Merkel met en garde que l’Union européenne a besoin d’un nouveau traité avant qu’elle puisse mettre en place un Fond Monétaire européen.

– Les marchés américains ont une journée très terne hier, avec très peu de volume. Les marchés actions sont restés largement sans changements alors qu’AIG est arrivé à un accord de 15.5 milliards d’USD avec Metlife pour la vente d’Alico.

– Le GBP a reculé hier soir, alors que le JPY a enregistré des gains face aux principales devises. 

Les dirigeants européens continuent de parler de l’établissement d’une institution européenne basée sur le modèle du FMI, qui fonctionnerait comme un prêteur européen de dernier recours, un Fond Monétaire européen, qui pourrait améliorer la coopération européenne et la surveillance de la gouvernance économique en Europe pour éviter la répétition de la crise grecque. Néanmoins, hier, la Chancelière allemande, Angela Merkel, a mise en garde devant un tel plan et a ajouté que pour le mettre en place, il faudrait signer un nouvel accord européen et donc l’accord de tous les gouvernements des 27, ce qui semble être impossible à atteindre.

Aux Etats-Unis, les marchés actions américains sont restés largement inchangés hier soir, alors que peu de nouvelles économiques ont été publiées. En particulier, il faut noter la vente d’Alico à Metlife par AIG, ce qui a tiré l’action AIG à la hausse de 3.6%

Ce matin, les marchés asiatiques se sont fermés sans avoir non plus de tendance claire, légère hausse en Chine et légère baisse au Japon, mais en Europe, la tendance générale est à une légère baisse.

Sur le marché des matières premières, le baril est à son plus haut niveau depuis huit semaines. Les futures sur le blé sont en hausse alors que le sucre et le cuivre sont aussi sous pression.

Sur le marché des devises, le GBP a connu une baisse suite aux chiffres concernant la valeur du parc immobilier, qui a été moins importante que prévue, alors que le JPY s’est renforcé.

La paire EUR/USD est restée elle aussi sans changements alors que les devises scandinaves se sont un peu affaiblies. La paire USD/CHF est en hausse et s’échange en ce moment autour du niveau de 1.08.

On attend peu d’événements qui doivent avoir une influence sur le marché des devises, mais on continuera à regarder avec attention les déclarations des politiciens sur la Grèce, ce qui aura sans nul doute une influence sur l’Euro.

Les sondages sur les prochaines élections en Angleterre, qui devraient avoir lieu au début mai, auront une influence de plus en plus grande sur le comportement de la GBP, puisque les marchés attendent et espèrent une victoire décisive du Parti conservateur, les Tories, et qu’un match nul, qui semble se profiler en ce moment, risquerait de plonger le pays dans l’instabilité, et il n’y a rien de pire que ça. 

En Chine, un officiel a dit que le Yuan fait face à une pression croissante à la hausse à cause de flux de capitaux spéculatifs causés par le différentiel de taux d’intérêts.

A nouveau, on devrait avoir aujourd’hui une journée tranquille. L’indice NFIB de l’optimisme des petites entreprises sera publié aux Etats-Unis. Cet indice est intéressant parce qu’il couvre un secteur de la société qui est resté en retrait par rapport aux autres indices économiques.

Dans la mesure où les petites entreprises sont la principale source d’emploi, une reprise de confiance serait considérée comme un très bon signe.

N’oubliez pas vos stops!

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *