Press "Enter" to skip to content

L’actualité Forex du 25 mars 2011

Bilan de la séance du 24 mars 2011

– Chute de la livre sterling après les ventes au détail

– L’euro se ressaisit en dépit de la crise souveraine

– Renversement de tendance pour le CAD

Dans la foulée de la démission attendue du Premier ministre José Socrates, l’euro avait descendu mercredi soir en-dessous de 1.41 dollar, avant de se reprendre très rapidement hier en dépit de la résurgence de la crise souveraine au coeur de l’actualité. L’euro a atteint un plus haut de séance au-dessus de 1.42 dollar, avant de reprendre le chemin de la baisse, et atteignait 114 yens.

Ce sursaut de l’euro est intervenue à la veille de la réunion des leaders européens à Bruxelles pour deux jours afin de prendre des mesures concrètes afin de contenir la crise souveraine qui agite le Vieux-Continent depuis presque un an. Il est très probable que l’éventualité d’une demande d’aide internationale du Portugal soit évoquée au cours des débats bien que le gouvernement portugais ait affirmé faire tout son possible afin d’éviter que le pays ne soit contraint de quémander de l’argent aux pays européens et au FMI.

En fait, le sursaut de l’euro tient surtout à la certitude qu’ont les cambistes que la Banque Centrale Européenne décidera d’augmenter ses taux lors de sa réunion d’avril. A plusieurs reprises, des responsables de l’institut d’émission ont plaidé en ce sens, ce qui est assez inhabituel. L’hypothèse d’une accentuation du différentiel de taux d’intérêt entre les deux bords de l’Atlantique semble, pour le moment, suffisante pour assurer la hausse de la monnaie unique européenne et contrer les craintes des investisseurs quant à l’avenir financier du Portugal.

Ne suivant pas la tendance de l’or, le franc suisse a un peu reculé aujourd’hui, à 90.90 centimes pour un dollar, principalement en raison de prises de bénéfices.

La séance fut terne pour la livre sterling qui a une nouvelle fois reculé de près de 0.8% face à l’USD après qu’un rapport ait montré que les ventes au détail au Royaume-Uni ont reculé nettement plus que prévu. La chute fut de 0.8% alors que les économistes s’attendaient à une baisse de 0.6% au maximum.

Enfin, le dollar canadien a repris le chemin de la hausse face au billet vert dans la foulée de la hausse des prix du baril de pétrole qui ont atteint un plus haut niveau depuis près de 29 mois. Immédiatement, la devise a gagné près de 0.5% face à l’USD.

Les Perspectives Forex pour le 25 mars 2011

Toute l’attention des marchés financiers se portera, dans les deux prochains jours, sur la réunion des leaders européens à Bruxelles qui devrait finaliser la mise en place d’un mécanisme permanent de gestion de crise. L’euro pourrait profiter de ce mouvement et la tendance haussière de l’EUR/USD pourrait être de mise au moins jusqu’à la prochaine réunion de la BCE, si ce n’est plus, ce qui pourrait conduire, dans un premier temps, la paire autour de 1.45 dollar.

Au niveau américain, la séance sera chargée avec la publication du PIB annualisé et aussi de l’indice de confiance de l’Université du Michigan qui devrait passer plus inaperçu. Le dollar pourrait ne pas beaucoup profiter des chiffres attendus.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *