Press "Enter" to skip to content

L’actualité forex du jeudi 29 novembre 2012

Les nouvelles plutôt optimistes en provenance des Etats-Unis hier, concernant la possibilité d’un prochain accord au Congrès afin d’éviter au pays le “mur budgétaire”, ont non seulement aidé les marchés actions mais également l’euro qui est sorti de son canal baissier de court terme hier.

Ce matin, les récents propos tenus par le président Obama concernant son souhait d’aboutir à un accord bipartisan d’ici à Noël ont continué de profiter à la devise européenne qui s’affiche en hausse de 0.12% à 1.2965.

Plusieurs indicateurs vont tomber dans la journée, notamment le taux de chômage allemand d’ici trente minutes qui est attendu stable à 6.9%. Cela devrait contraster fortement avec le marché de l’emploi en France qui continue de se dégrader à un rythme rapide, comme l’ont montré les chiffres publiés hier.

La journée sera chargée pour les cambistes puisque les Etats-Unis vont communiquer plusieurs chiffres de premier ordre dont le PIB qui est prévu en rythme annualisé à 2.8%. Cette révision fortement à la hausse devrait attiser l’appétit au risque et donc logiquement profiter à la paire EURUSD qui pourrait se rapprocher de 1.30. Sur le moyen terme, il faudra toutefois être prudent car les prévisions pour l’année prochaine ne sont pas excellentes. On s’attend notamment à un PIB américain à seulement 2% pour 2013 et à une récession en zone euro.

Les demandes d’allocation chômage seront également publiées à 14h30.

Enfin, les reventes de logements en cours à 16h attireront particulièrement l’attention des cambistes après le chiffre décevant des reventes de logements neufs publiés hier. Le chiffre pour octobre était bien en dessous du consensus, à 368k et le chiffre pour septembre fut révisé fortement à la baisse. Aujourd’hui, le consensus table sur une hausse de 0.8% des reventes de logements en cours.

L’indicateur n’aura toutefois peut être pas un impact immédiat sur les échanges. Si le chiffre du PIB est conforme aux attentes, il pourrait éclipser toute autre information économique. Il n’en demeure pas moins qu’après le chiffre d’hier, les cambistes s’interrogent sur la solidité de la reprise du marché immobilier américain.

Du côté de l’USDJPY, on constate un léger recul matinal de 0.03% à 82.12. La paire a profité hier soir de l’optimisme des marchés concernant les négociations entre républicains et démocrates. Les chiffres des ventes au détail au Japon ont par ailleurs été publiés aujourd’hui. Le recul fut de 1.2% en octobre par rapport au même mois en 2011, soit un recul plus important que prévu par le consensus. Ce mauvais chiffre nippon n’a toutefois pas impacté les cours mais il montre une nouvelle fois que l’archipel a besoin d’un stimulus monétaire plus important. La réponse dans la foulée des élections générales du 16 décembre prochain.

Enfin, comme évoqué hier, la banque centrale du Brésil a effectivement maintenu son taux directeur à 7.25% après avoir baissé depuis 2010 son taux de manière très marquée. L’USDBRL est évidemment un peu léthargique ce matin mais toujours dans une phase haussière. Les investisseurs ont applaudi cette décision qui devrait ramener un peu de stabilité sur le marché des changes, notamment pour le real. La paire affiche sur un mois une hausse de 2.85%, un mouvement qui devrait se prolonger dans le temps. En effet, cette hausse du cross est de longue durée. Sur un an, elle est de l’ordre de 12.31%.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *