Press "Enter" to skip to content

L’actualité forex du mercredi 5 décembre 2012

En ce troisième jour de cotation de la semaine, l’optimisme est toujours de mise sur le marché des changes. Après les quelques soubresauts de la rentrée au sujet de la Grèce et de l’Espagne, la zone euro semble de nouveau inspirer la confiance aux cambistes.

Pour preuve, l’euro opère face au dollar américain et au yen japonais une correction après sa baisse de mi-octobre à mi-novembre. Ce matin, l’euro évolue toujours au-dessus de 1.31 et se rapproche de sa résistance à 1.3125. Similairement, la progression face au yen est importante avec une paire qui s’échange désormais à 107.85 soit proche du niveau de 108 yens qui est un objectif pour de nombreux investisseurs.

Le canal haussier de ces deux cross devrait être confirmé dans les jours à venir à la faveur de la détente sur le marché obligataire européen. En effet, l’Espagne et la Grèce, pour le moment, éveillent de moins en moins les inquiétudes. La Grèce a enclenché lundi dernier son opération de rachat de dette qui va ouvrir la voie au versement d’une prochaine tranche d’aide au pays. Du côté de l’Espagne, la restructuration nécessaire du secteur bancaire est en marche. Autour du 12 décembre, la somme de 37 milliards d’euros devrait être versée aux banques en difficulté. Par ailleurs, même si le chômage atteint presque cinq millions de personnes, les récents chiffres ont apporté une lueur d’espoir. Le nombre de chômeurs en plus a atteint 74 300 contre un consensus à 90 000 et un précédent à 128 200. Ce chiffre est bien-sûr toujours très élevé mais il montre peut être un début de redressement du marché de l’emploi.

La séance d’aujourd’hui ressemblera beaucoup à celle de lundi, avec la publication de l’indice PMI pour le secteur des services dans les pays de la zone euro en novembre. L’Italie et la France vont ouvrir le bal d’ici moins de trente minutes. Les récents PMI manufacturiers ont montré un ralentissement de la contraction dans les pays core de la zone euro, les cambistes vont donc chercher à vérifier cela pour le secteur des services. Les ventes au détail sont aussi prévues à 11h pour le mois d’octobre.

L’après-midi, les discussions sur le mur budgétaire vont encore se poursuivre mais pour le moment elles n’ont pas eu un réel impact sur les cross majeurs du marché des changes. Il y a fort à parier que les cambistes prêteront davantage attention aux chiffres de l’enquête ADP pour novembre. Même si cette enquête ne peut pas réellement préjuger des chiffres officiels du chômage qui seront publiés vendredi aux Etats-Unis, les investisseurs ont pour habitude de ne pas les négliger. Aussi, à 16h, les commandes industrielles et l’indice ISM non manufacturier seront publiés. De fait, la journée s’annonce plutôt chargée pour les cambistes, particulièrement ceux qui tradent le cross EURUSD.

La tendance haussière de cette paire de devises devrait toujours perdurer. On constate en se reposant sur l’analyse graphique que le canal haussier est plutôt fort donc même de mauvais chiffres ne devraient pas entamer durablement la tendance actuelle.

Un point plus précis sur la paire est prévu en milieu de journée.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *