Press "Enter" to skip to content

L’aversion au risque donne du fil à retordre au dollar canadien

La paire CADUSD a fini hier en baisse sur le marché des changes, le dollar canadien affichant un repli de 0.23 cents américains à 97.64 après avoir atteint un plus bas depuis décembre dernier à 97.13 cents américains.

Le dollar canadien n’a pas profité hier des bons indicateurs macroéconomiques du pays, notamment des chiffres du commerce de détail pour le mois de mars qui ont été conformes aux prévisions des analystes, avec une augmentation de 0.4% sur un mois à 39.1 milliards de dollars, ce qui n’a toutefois pas compensé le recul observé en février. La raison du recul du dollar canadien sur le marché des changes, et notamment face au dollar américain, est double.

D’une part, l’aversion au risque continue de peser sur la devise, étant donné que la situation dans la zone euro et particulièrement en Grèce est encore très confuse. De fait, les investisseurs préfèrent logiquement se réfugier sur les valeurs sûres, comme le billet vert ou même les bons du Trésor américain.

D’autre part, lié en partie à l’aversion au risque, on notera que les prix des matières premières accussent de sérieuses baisses depuis quelques jours. Le pétrole, qui représente l’une des plus importantes exportations du Canada, a ainsi touché un plus bas de séance hier à 89.28 dollars le baril à New York. La bonne progression du secteur minier canadien, qui explique largement la bonne tenue de l’indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto, n’a manifestement pas réussi à influencer positivement le huard, nom aussi donné au dollar canadien.

Dans ce contexte peu propice à la prise de risque, le dollar canadien devrait continuer aujourd’hui son affaiblissement, jouant au yoyo sur le marché Forex. Au niveau du calendrier économique, quelques données venant des Etats-Unis, comme les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage et les commandes de biens durables seront à surveiller mais, dans l’ensemble, ce sera l’aversion au risque qui donnera le rythme à la paire.

Pensez à bien placer vos stop loss!

Bon trading!

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *