Press "Enter" to skip to content

L’aversion au risque pénalise le GBP dans les échanges asiatiques

Les principales Bourses européennes ont ouvert en repli aujourd’hui, dans le sillage de Wall Street et des marchés asiatiques, les craintes d’un ralentissement économique en Chine et en Europe poussant les investisseurs à réduire leur exposition au risque. Les marchés ont par ailleurs froidement accueilli le message envoyé lundi par Athènes, qui s’est dite prête à contraindre ses créanciers privés à subir des pertes sur la dette grecque. Conséquence de cela, la Bourse de Londre affiche une baisse de 0.34% à l’ouverture par rapport à son niveau d’hier à la clôture (5854.65 points). Dans la foulée, sans surprise, le GBPUSD était en baisse, évoluant autour de 1.5859 sur le marché Forex à l’ouverture.
Les intervenants du marché des changes ont suivi durant la séance asiatique la publication outre-Manche des ventes au détail de la BRC (British Retail Consortium) et attendent désormais la publication de l’indice des prix immobiliers Halifax qui est attendu par le consensus des analystes à 0.3%, une hausse relativement faible qui ne devrait pas permettre d’inverser réellement la tendance sur la paire GBPUSD.
 
A midi, en effet, la baisse était encore plus prononcée pour atteindre le niveau de 1.5777. Selon notre analyste Driss Lacordelle, cette baisse pourrait atteindre un plancher jusqu’à 1.5732, en fonction évidemment de l’évolution de l’aversion au risque.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *