Press "Enter" to skip to content

Le bilan hebdomadaire du marché des devises du 7 juillet 2012

Baisse des taux, chute de l’euro:

La Banque Centrale Européenne a annoncé ce jeudi l’abaissement de ses trois principaux taux directeurs de 0.25% afin de soutenir une économie européenne en difficulté. Le taux de refinancement passe donc de 1.0% à 0.75%, le taux de facilité bancaire de 0.25% à 0.00% et le taux de prêt marginal de 1.75% à 1.5%. Lors de son discours le président de la BCE, Mario Draghi, a laissé entendre que de nouvelles mesures “non orthodoxes” n’étaient pas envisagées, reconnaissant ainsi les limites de “l’arme monétaire“. Dans ce contexte, la monnaie européenne termine sur une note négative affichant un recul hebdomadaire de 2.95% face au dollar à 1.2290 et de 1.38% face à la livre sterling.

De son coté, la Banque d’Angleterre a augmenté cette semaine son enveloppe consacrée au plan d’assouplissement quantitatif de 50 milliards de livres portant le montant total de cette dernière à 375 milliards, son taux directeur restant inchangé à 0.50%. Les banques européennes n’étaient toutefois pas les seules à agir. Alors que la menace d’un ralentissement économique mondial se fait de plus en plus pressante, la Banque populaire de Chine a elle aussi procédé à un abaissement de ses taux pour la deuxième fois en un mois.

Vendredi, le relevé mensuel sur l’emploi américain, baromètre de l’économie américaine, a déçu les investisseurs. Malgré une légère accélération des embauches en juin (80 000 contre 100 000 attendues), le taux de chômage se maintient à 8.2%.

Il aura fallu attendre la réunion de la BCE pour que le marché des changes prenne une orientation franche, cette orientation n’a pas été remise en cause par les chiffres américains et pourrait donc se poursuivre la semaine prochaine.

Analyse technique:

EUR/USD: La paire dessine une figure en ETE (Epaule-Tête-Epaule) dont l’objectif théorique se situerait aux alentours des 1.1213, niveau correspondant également au bas du canal de correction long terme et au retracement des 61.8% de Fibonacci du mouvement haussier ayant pris forme au début des années 2000. Mais avant d’atteindre cet objectif, les cours trouveront des supports à 1.2134; 1.1885 et 1.1630. Les résistances à exploiter pour profiter de la tendance baissière seront la MA20 (moyenne mobile 20 séances), le niveau des 1.2480 correspond au milieu du marubozu dessiné cette semaine et qui pourrait bien marquer le plus haut de la semaine prochaine en cas de rebond de la paire. La tendance baissière de fond serait invalidée en cas de clôture hebdomadaire au-dessus de la MA150.

GBP/USD: Après un échec sur les 1.5784 (retracement de 50% de Fibonacci de la dernière baisse) les cours ont retrouvé un momentum baissier. Le support oblique haussier long terme actuellement à 1.54 constitue le prochain objectif baissier. En cas de cassure de ce niveau, une tendance de fond baissière pourrait se mettre en place, tendance qui serait alors confirmée par le franchissement en clôture dayly du niveau des 1.5270.

USD/JPY: Les cours évoluent actuellement dans un triangle d’indécision, la résistance formée par ce triangle se trouve à 80.60. En cas de dépassement de ce niveau, la hausse pourrait se poursuivre. Cependant une sortie par le bas semble à privilégier, les investisseurs envisageant un scénario baissier attendront donc un signal baissier qui se matérialiserait avec la cassure du support oblique haussier et une clôture sous les 79.50.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *