Press "Enter" to skip to content

Le bulletin matinal de Forex.fr du 15 avril 2011

Bilan de la séance du 14 avril 2011

– L’euro repasse allègrement au-dessus de 1.45 dollar

– Les rumeurs sur une restructuration de la dette grecque s’accentuent

– Le succès d’une émission obligataire néo-zélandaise porte le NZD face à l’USD

Comme souligné dans « les nouvelles économiques du 15 avril 2011 », le début de séance hier fut assez difficile pour la monnaie unique européenne en raison de nouvelles rumeurs concernant une possible restructuration de la dette grecque. Dans un entretien au quotidien Die Welt, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble a indiqué que « des mesures supplémentaires » pourraient être prises afin de trouver une solution à l’endettement actuel de la Grèce. L’impact sur les CDS fut conséquent, surtout pour les taux de rendement grecs et espagnols. L’euro a cependant rapidement rebondi, dépassant de nouveau 1.45 dollar en fin de soirée, principalement en raison de la hausse des taux directeurs de la BCE il y a une semaine exactement.

Le billet vert a mal accueilli en revanche les données économiques qui ont été communiquées, baissant notamment sous l’effet des demandes hebdomadaires d’allocation chômage qui ont de nouveau repris le chemin de la hausse lors de la semaine du 9 avril dernier. Ces données plaident en faveur du maintien des mesures très accommodantes prises en automne dernier par la Fed ce qui a, pour conséquence, de fragiliser le billet vert face à l’euro et aux autres monnaies du marché Forex.

Pour les autres devises, focus sur le dollar néo-zélandais qui a atteint un plus haut de cinq mois face au billet vert suite à une très forte demande lors de l’émission obligataire du gouvernement néo-zélandais qui a permis de lever environ 556 millions de dollars. La hausse du kiwi fut ainis de 0.4% en l’espace d’une séance. La devise néo-zélandaise, tout comme le dollar australien, a aussi profité de l’annonce par le ministère du Commerce de Singapour d’une hausse de 23.5% sur un an du PIB de la Cité-Etat au cours du premier trimestre de cette année. La banque centrale de Singapour a par ailleurs annoncé son intention de relever la bande de fluctuation du dollar de Singapour à la hausse, ce qui a permis à la monnaie nationale d’avancer de près de 0.8% face au billet vert, atteignant son plus haut niveau depuis 1981 selon les données fournies par Bloomberg.

Et aujourd’hui? Clairement, la séance d’aujourd’hui sera placée sous le signe de la Chine avec plusieurs indicateurs macroéconomiques à ne pas manquer. Toutefois, il faudra se lever tôt pour pouvoir profiter des différentes opportunités de gains. Les deux principaux indicateurs à surveiller de près seront la publication du PIB chinois et surtout l’indice des prix à la consommation qui pourrait éventuellement laisser augurer un nouveau tour de vis monétaire afin de limiter l’inflation. Le dollar américain devrait, comme à chaque fois, être influencé par ces données chinoises, tout comme l’AUD. A surveiller de près. Le reste de la séance sera autrement très calme, propice à un départ en week-end plus tôt.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *