Press "Enter" to skip to content

Le chômage pèse sur le cours du dollar

En ce vendredi matin, les chiffres du chômage qui viennent d’être rendus public ont fortement pesé sur le cours du dollar. Comme les cambistes l’attendaient, la situation sur le terrain de l’emploi s’est encore dégradée au mois d’octobre outre atlantique, après avoir accusé 159 000 suppressions d’emplois au mois de septembre. Les spécialistes tablent pour le mois d’octobre sur plus de 200 000 suppressions d’emplois aux Etats-Unis. Ainsi, le taux de chômage devrait atteindre 6,3%, soit son plus haut niveau depuis septembre 2003. De tels chiffres ont évidemment conduit le dollar à la baisse face à la monnaie unique européenne et face au yen.

Hier, ce fut l’euro qui a accusé une très forte baisse face à la livre sterling et au dollar après l’annonce de la baisse des taux de la BCE. Généralement, Francfort ne baisse ses taux que d’un quart de point. La baisse d’hier, s’élevant à un demi-point de pourcentage, prouve à quel point la situation économique dans la zone euro est inquiétante. Jean Claude Trichet n’a d’ailleurs clairement pas exclu une nouvelle baisse des taux dans un avenir proche.

Dans ce contexte, les acteurs du marché des changes sont plutôt inquiets. En effet, ils redoutent que la récession ne soit plus forte et plus longue que prévu. Ces craintes semblent être confirmées par les dires du FMI qui prévoit une récession dans les pays développés en 2009, avec une contraction de l’activité qui devrait atteindre 0,3%.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *