Press "Enter" to skip to content

Le dollar canadien réagit à la force du billet vert

Pour la troisième séance d’affilée, le dollar canadien (CAD) perdait du terrain aujourd’hui face au billet vert en raison de craintes toujours prégnantes concernant les perspectives économiques mondiales. Dans ce contexte, la mécanique du marché est bien rodée: les cambistes se replient sur les valeurs refuge, comme l’USD, et délaissent les devises matières premières et les devises jugées à risque, comme le CAD.
 
En dépit de cours du baril de brut qui sont encore élevés, le dollar canadien a enclenché un lent cycle baissier qui a conduit à une perte de près de 1.1% en mars face à son homologue du sud.
 
Selon les experts financiers, la baisse actuelle du dollar canadien s’explique davantage par le renforcement du billet vert que par d’éventuelles difficultés économiques internes au Canada. Selon toute probabilité, il est vraisemblable que ce trend baissier se poursuive dans les semaines à venir.
Dans l’immédiat, les traders prêteront attention en fin de journée au discours du ministre des Finances canadien, Jim Flaherty, concernant les projections de déficit. Hier, il avait affirmé à la presse que le budget serait à l’équilibre sur le moyen terme et il devrait aujourd’hui approfondir le sujet.

Selon différentes projections, le déficit pour cette année fiscale, qui se termine à la fin du mois, devrait être compris entre 20 et 26 milliards de dollars canadiens. Bien que ce montant reste important, les experts sont optimistes, pariant sur le fait que le budget du pays sera de retour à l’équilibre avant de nombreux autres pays développés, notamment en Europe. On évoque l’année 2015.
 

Un budget à l’équilibre serait clairement positif pour la monnaie canadienne sur le long terme car cela signifierait la fin des mesures d’austérité qui pénalisent lourdement la croissance économique.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *