Press "Enter" to skip to content

Le dollar néo-zélandais faire fi de la démission du PM Key alors que Wheeler signale la fin du cycle de réduction des taux

Prévision fondamentale pour le NZD : Neutre Plus tôt cette semaine, le monde a été un peu pris par surprise avec l’annonce de la démission du Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, John Key. M. Key était un leader politique unique en son genre, car il jouissait d’une grande expérience sur les marchés financiers acquise lorsqu’il était trader sur le marché des changes à Merril Lynch. Celui qui remplacera M. Key à la tête du Parti national jusqu’à ce qu’un caucus soit tenu pour choisir un nouveau leader sera son premier rival au sein du parti, Bill English. Tandis que M. English est légèrement différent de M. Key, M. English étant connu pour sa stabilité tandis que M. Key est connu comme quelqu’un qui suit son instinct, il est difficile de discerner un grand nombre de divergences en termes de politiques économiques à ce niveau, ainsi, il semblerait que ce changement ait eu un impact neutre sur le dollar néo-zélandais durant la semaine passée. Toutefois, l’événement revêtant une plus grande importance pour les taux sur le court-terme est le discours du directeur de la Réserve fédérale de Nouvelle-Zélande, M. Graeme Wheeler.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *