Press "Enter" to skip to content

Le Forex reste très calme avant Noël

A la veille de Noël, le marché des changes reste encore très calme. Plusieurs places d’Europe ont déjà fermées et d’autres n’ont ouvert que pour la matinée. De plus, les principales bourses mondiales sont également fermées jeudi et vendredi ce qui laisse supposer une fin de semaine très calme sur le marché des changes.

Comme hier, les grandes tendances se poursuivent aujourd’hui encore. Le dollar, qui est toujours sous le coup des mauvaises statistiques publiées hier, continue à la baisse face à la monnaie unique européenne. Cette baisse pourrait éventuellement s’accentuer aujourd’hui avec la publication des commandes de biens durables pour le mois de novembre et les revenus et la consommation des ménages outre atlantique.

Du côté des devises exotiques, la monnaie ukrainienne, la hryvnia, continue de s’enfoncer sur le marché des changes sur fond de crise politique persistante à la tête de l’Etat ukrainien. En effet, la rivalité croissante et particulièrement exacerbée entre le président Viktor Iouchtchenko et Le Premier ministre Ioulia Timochenko a pris un nouveau relief cette semaine en se déplaçant sur la crise monétaire. En effet, alors que la devise ukrainienne connaît l’une des pires dévaluations mondiales depuis septembre, le premier ministre a récemment accusé le président de contribuer à la spéculation actuelle qui affecte la hryvnia. Ce dernier n’a pas tardé à répliquer en accusant le premier ministre d’atonie face à la crise économique sévère qui frappe le pays.

De l’autre côté de la frontière, la situation n’est pas meilleure puisque le rouble a connu aujourd’hui sa dixième dévaluation par la banque centrale depuis le 11 novembre. Toutefois, le climat est moins délétère et les médias sont plutôt priés d’évoquer la situation économique chez le voisin ukrainien qu’à l’intérieur des frontières.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *