Press "Enter" to skip to content

Le nouveau plan de sauvetage de la Grèce mettra t-il un terme aux troubles de l’euro sur le forex ?

Avec les propositions de réformes économiques révisées, des créanciers qui saluent le geste et un parlement grec qui approuve, il semblerait que la Grèce se rapproche du nouveau plan de sauvetage offert par l’Europe. Serait-ce la fin des ennuis pour la monnaie unique sur le marché des changes ou existe t-il encore d’autres facteurs susceptibles de troubler la Grèce et l’euro ? C’est ce que nous verrons dans cet article.

Commençons par le calendrier des prochains jours :
Le 17 juillet, le parlement allemand votera l’accord relatif au plan de sauvetage
Le 17 juillet, les états de l’UE voteront les 7 milliards de prêt relais accordés à la Grèce
Le 20 juillet est la date limite de paiement de la Grèce à l’UE et au FMI
Le 20 juillet les banques grecques rouvriront
Le 22 juillet, le parlement grec entérinera les nouvelles réformes économiques


Comme vous pouvez le constater, beaucoup de choses peuvent encore se produire d’ici le 22 juillet, le problème de la Grèce n’est donc pas encore réellement résolu. En fait, le plan de sauvetage n’est pas encore vraiment acté dans la mesure où les dirigeants de la zone euro commenceront leurs discussions relatives à l’attribution d’une aide supplémentaire uniquement, lorsque le parlement grec aura donné le feu vert pour les réformes économiques.
Connaissant le parlement grec rien n’est donc encore fait à ce jour. Il semblerait qu’en plus, le premier ministre Alex Tsipras soit en train d’être lâché par son parti. Cependant, 229 membres, sur les 300 que compte le parlement grec, ont voté en faveur des mesures d’austérité nécessaires à la mise en place du nouveau plan de sauvetage.

Quant à la population grecque, il est assez évident qu’elle se détourne de son premier ministre. Ce dernier, qui a demandé aux citoyens de donner leur avis lors du référendum, n’a, en effet, absolument pas respecté leur décision. Avec cela, la Grèce pourrait continuer à faire face à beaucoup d’incertitudes dans les semaines à venir et les problèmes économiques pourraient perdurer encore de nombreuses années. Pour rappel, cela fait déjà 10 ans que l’économie du pays est en contraction et avec les nouvelles mesures d’austérité à venir la situation risque d’empirer.

Pour l’instant, le plan de sauvetage sera sans doute suffisant pour maintenir la Grèce dans la zone euro et apaiser les craintes que la région toute entière ne se brise. Cette nouvelle devrait en plus restaurer la confiance dans la stabilité de l’euro et concentrer l’attention vers les signes de reprise observés depuis quelques mois.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *