Le RSI 14 jours plaide en faveur d’une baisse du NZD/JPY

En bref – Analyse technique du NZD/JPY

La paire NZD/JPY n'est pas la plus traitée par les traders francophones, pourtant elle offre des perspectives intéressantes de gains en ce moment.

Le NZD s'échangeait ce matin dans les échanges asiatiques à 63.76 yens , continuant son appréciation entamée le 21 octobre dernier lorsque la paire était à 60.44, un plus bas niveau depuis mi-septembre.

Cependant, l'appréciation du NZD pourrait brutalement chuter, comme en témoigne l'analyse technique. En effet, l'appréciation des trois dernières semaines a été beaucoup trop rapides, sans réelle raison, et un revirement à la baisse du dollar néo-zélandais n'est pas à exclure.
NZD
En bref – Analyse technique du NZD/JPY

La paire NZD/JPY n’est pas la plus traitée par les traders francophones, pourtant elle offre des perspectives intéressantes de gains en ce moment.

Le NZD s’échangeait ce matin dans les échanges asiatiques à 63.76 yens , continuant son appréciation entamée le 21 octobre dernier lorsque la paire était à 60.44, un plus bas niveau depuis mi-septembre.

Cependant, l’appréciation du NZD pourrait brutalement chuter, comme en témoigne l’analyse technique. En effet, l’appréciation des trois dernières semaines a été beaucoup trop rapides, sans réelle raison, et un revirement à la baisse du dollar néo-zélandais n’est pas à exclure.

En se basant sur le RSI 14 jours, nous constatons un revirement imminent de la paire qui pourrait tomber à un plus bas depuis près de huit semaines. Le RSI pour le dollar néo-zélandais a atteint un plus haut niveau à 75 la semaine dernière, dépassant nettement le niveau de 70 qui, en analyse technique, signifie que les gains sont surestimés. En conséquence, une correction à la baisse devrait se produire sur le court terme, le kiwi retrouvant rapidement son niveau du 21 octobre dernier, autour de 60 yens.

Au niveau macroéconomique, tout indique qu’un recul du dollar néo-zélandais est imminent. Le pays, qui est le troisième plus important producteur de kiwis au monde, fait face à une bactérie qui détruie une partie des récoltes dans le Nord, sachant que l’économie néo-zélandaise a déjà été durement touchée par le tremblement de terre de septembre.

Enfin, au niveau international, le NZD pourrait faire, face au yen, les répercussions d’un regain d’aversion au risque en raison de la crise de la dette en Irlande qui pourrait affecter les marchés actions et ensuite provoquer une dépréciation des actifs risqués.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie