Press "Enter" to skip to content

Le Spread Betting, une opportunité de gains pour les particuliers?

Ariel, vice-Président du Département Ventes de GKFX, nous explique ce qu’est le Spread Betting, et les avantages éventuels que peuvent tirer de ce type d’investissement les particuliers français.
 

1. Bonjour Ariel! Merci de répondre à cette deuxième interview pour Forex.fr! 

GKFX, que vous représentez, est un courtier en ligne basé outre-Manche, qui est spécialisé dans le forex mais également dans le Spread Betting. Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots ce qu’est le Spread Betting?
 

Le Spread Betting set juste un nom qui renvoie à une différente façon de trader sur les marchés financiers. Tous les profits réalisés grâce au Spread Betting au Royaume-Uni sont libres d’impôt pour les contribuables britanniques puisque le Spread Betting est classé comme un pari et que les maisons de courtage qui offrent ce produit payent directement une taxe au gouvernement, au nom de leurs clients.
 
Toutefois, il convient de mentionner que de nombreux clients, à travers le monde, ont recours au Spread Betting même s’ils ne profitent pas en retour d’avantages fiscaux.
 
Les possibilités d’investissement offertes par les courtiers Spread Betting sont exactement les mêmes qu’avec les brokers forex/CFDs. Ainsi, à titre d’exemple, GKFX offre plus d’une centaine de paires de devises à trader sur sa plateforme de Spread Betting, soit le même nombre que sur sa plateforme FX/CFDs.
La seule différence est la façon de trading. Dans le Spread Betting, l’approche est beaucoup plus simple ce qui explique également le succès de ce type d’investissement.
 
Prenons un exemple pour mieux comprendre le fonctionnement du Spread Betting:
 
Plutôt que d’acheter/ou vendre un montant précis d’euros contre des livres sterling, comme c’est le cas sur le forex, il s’agit de placer un pari, par exemple de 20£ par pip. En d’autres termes, cela signifie qu’à chaque fois que le taux de change de l’EURGBP bouge, vous pouvez gagner ou perdre 20£ par pip, en fonction du pari que vous avez fait, à la hausse, ou à la baisse.
 
Par conséquent, si vous pariez que l’EURGBP va monter, et que c’est bien le cas, dans cette optique vous pouvez gagner jusqu’à 200£ si le taux de change de la paire augmente de 10 pips.
 
C’est exactement le même raisonnement qui s’applique pour les actions.
 

2. Pouvez-nous nous expliquer les principales différences entre le Spot Forex, les Options Binaires, qui connaissent un succès fulgurant en France, et le Spread Betting, très répandu chez nos voisins britanniques?
 

Le Spot Forex, les Options Binaires et le Spread Betting sont très différents. Dans le cas du Spot Forex, les investisseurs échangent uniquement des devises les unes contre les autres, sans jamais détenir physiquement les devises en question, et sont juste intéressés dans le profit qu’ils peuvent faire grâce aux mouvements des taux de change, à la hausse, comme à la baisse. A l’inverse, les Options Binaires, dont il existe différents types d’options sur le marché, permettent de spéculer sur un grand nombre d’actifs (devises, matières premières, actions, indices) à la hausse comme à la baisse, tout en sachant à l’avance les pertes encourues. On parle d’Options Binaires car le prix de l’option est toujours compris entre 0 et 100. Enfin, comme nous l’avons mentionné plus haut, dans le cas du Spread Betting, il s’agit de parier un certain montant par mouvement de pip plutôt que de trader un montant précis.
 

3. Si le Spread Betting est un succès au Royaume-Uni, ce n’est pas encore le cas en France. Conseilleriez-vous aux particuliers français d’investir dans ce domaine et, si oui, pourquoi?
 

Si je ne me trompe pas, il n’y a aucun avantage fiscal pour le contribuable français de se lancer dans le Spread Betting, plutôt que le forex ou les CFDs. Je crois néanmoins que c’est toujours une bonne alternative aux warrants, aux certificats ou aux turbos, des produits plus sophistiqués.

 

Pour approfondir le sujet du Spread Betting, cliquez ici

Pour ouvrir un compte de démonstration avec GKFX, cliquez ici

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *