Press "Enter" to skip to content

Le vent tourne pour l’EUR/USD

Pour résumer la semaine de trading sur le marché du Forex, les spotlights se sont focalisés sur le rallye impressionnant de l’EUR/USD qui a fait passer la paire d’un plus bas hebdomadaire lundi de 1.2875 à un plus haut depuis longtemps en fin de semaine, à 1.3450 dollar. Un bon début 2011 pour l’EUR/USD.

La récente hausse de l’euro pourrait être une simple pression de courte durée caractérisant la recherche de gains par les investisseurs. Mais, cette hausse pourrait aussi être symptômatique d’un changement plus notable de sentiment sur la paire qui pourrait profiter sur le long terme à l’euro.

Les investisseurs s’attendent à ce que la zone euro fasse l’objet de nouvelles pressions obligataires mais les récents succès des émissions du Portugal, et secondairement de l’Espagne et de l’Italie, semblent montrer que la roue tourne en faveur de l’euro sur le Forex. Il est probable que le marché soit arrivé à la conclusion que les autorités politiques, notamment les institutions de Bruxelles et les chefs d’Etat et de gouvernement, sont vraiment déterminés à sauver l’euro. Le soutien affiché tout au long de la semaine par la Chine et le Japon ont certain convaincu les plus réticents.

Il ne fait par ailleurs aucun doute que la conférence de presse de la BCE hier fut un moteur significatif de hausse pour la devise de la zone euro. Le président Trichet a souligné que le conseil des gouverneurs s’inquiète de plus en plus des pressions inflationnistes qui sévissent dans la zone euro, pressions qui sont prouvées par les récentes données économiques. En effet, l’inflation en décembre a atteint 2.2% sur un an, largement au-dessus de l’objectif fixé par les autorités monétaires de Francfort. Par ailleurs, Jean Claude Trichet a rappelé que la BCE n’est pas en soi engagée à ne pas remonter les taux, bien que ses déclarations furent légèrement atténuées ce matin.

Enfin, un autre facteur qui a poussé l’euro à la hausse hier fut la mauvaise nouvelle concernant les inscriptions au chômage aux Etats-Unis mais il est probablement erroné de porter trop attention à cet indicateur pour expliquer le récent succès de l’EUR/USD sur le Forex.

Les indicateurs économiques qui sont attendus dans l’après-midi devraient peut-être donner des indications utiles sur la prochaine tendance de l’euro, à savoir si ce sursaut est un accident ou une tendance de fond. Au menu du calendrier économique, plusieurs indicateurs pour le mois de décembre, notamment les ventes au détail, la production industrielle et surtout l’indice de confiance de l’Université du Michigan.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *