Press "Enter" to skip to content

Le yen dopé sur le marché des changes

En ce vendredi, le yen s’affiche en hausse face aux autres devises du marché des changes. En effet, cette progression du yen s’explique par l’annonce d’un plan de relance par le gouvernement japonais et par le renforcement des rumeurs concernant une éventuelle hausse des taux de la part de la Banque centrale japonaise.

Peu après avoir remanié son impopulaire gouvernement début août, le premier ministre japonais, Yasuo Fukuda, a annoncé une série de mesures se chiffrant à plus de 10 000 milliards de yens afin de lutter contre l’inflation et de soutenir la croissance.

Cette action semble être plus ou moins concertée avec la banque centrale puisqu’au même moment, l’un des membres de la banque centrale nippone, Miyako Suda, a annoncé qu’elle « pourrait devoir prendre des mesures de politique monétaire une fois que la banque centrale sera confiante dans les chiffres de l’inflation ». De tels propos sont tombés à point puisque l’inflation a atteint son plus haut niveau depuis près de 10 ans dans l’archipel. En effet, les prix à la consommation ont augmenté en juillet de 2,4% par rapport à leur niveau en juillet 2007.

Sous l’effet de ces diverses annonces simultanée, les cambistes du marché des changes se sont empressés d’acheter des yens en prévision d’un probable relèvement monétaire de la part de la banque centrale nippone, dont les taux sont les plus faibles du monde industrialisé, à 0,5%.

Enfin, le dollar s’affichait toujours en baisse aujourd’hui face à la devise de la zone euro en raison d’une nette hausse des cours de l’or noir, qui s’explique par l’arrivée imminente de la tempête tropicale Gustav dans le Golfe du Mexique, et en raison de l’accroissement des tensions entre Moscou et les alliés de la Géorgie au sujet du contentieux les opposant depuis quelques semaines. Bien que la clef de l’approvisionnement des Etats-Unis en pétrole se trouve au Moyen-Orient, une éventuelle action de la Russie aurait un impact très négatif sur un marché des matières premières très sensible.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *