Press "Enter" to skip to content

Le yen, vedette du marché des changes

Hier encore, les acteurs du marché des changes ont misé sur les valeurs refuge, se détournant des monnaies jugées à risque qui ont pourtant connu de beaux jours lors des dernières semaines. Cependant, la tendance s’est depuis inversée sur le marché des devises, les investisseurs revenant aux fondamentaux, c’est à dire au dollar et au yen. Le dollar affiche évidemment des gains mais ces derniers sont toutefois limités tandis que le yen grimpe depuis les dernières séances sur le forex, s’affichant comme la devise la plus forte des derniers jours. Ainsi, hier, le yen a enregistré un plus haut depuis le mois de février face au billet vert tandis que la devise nippone a atteint son plus haut niveau face à l’euro depuis le mois de mai.

Deux facteurs principaux expliquent le revirement de tendance sur le marché des devises. D’une part, l’optimisme des investisseurs s’est érodé. Les cambistes sont de plus en plus nombreux à redouter une croissance molle et extrêmement fragile. De telles craintes furent corroborées par le FMI qui a révisé à la baisse les prévisions de croissance pour la zone euro. En revanche, l’organisation internationale a revu à la hausse celles des Etats-Unis, permettant de soutenir le dollar face à l’euro. De plus, bien que le G8 ait reconnu une stabilisation de la situation économique dans de nombreux pays, il a également souligné que des risques pèsent encore sur la reprise, faisant écho aux propos tenus ce week-end par Jean Claude Trichet.

D’autre part, la saison des résultats d’entreprise commençant, celle ci ayant été ouverte hier par l’américain Alcao, l’anxiété se fait de plus en plus sentir. Les analystes s’attendent à ce que la corrélation entre le dollar et la bourse se renforce pendant cette période.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *