Press "Enter" to skip to content

Le zloty décroche face à l’euro sur le Forex

Le décrochage spectaculaire du zloty polonais aujourd’hui sur le marché des changes est certes un épiphénomène puisque peu de traders investissent sur les devises exotiques. Toutefois, cette chute du zloty face au dollar et à l’euro est révélatrice d’un phénomène qui ébranle le marché des changes en relation avec la crise financière. En effet, en dépit d’une économie stable, avec un bon taux de croissance, et un secteur bancaire qui n’a pas été touché par la crise subprimes, le zloty essuie les répercussions d’un vaste mouvement de rapatriements des capitaux à partir des pays émergents et d’une aversion pour le risque croissante sur le marché des devises. Ce mouvement favorise notamment l’euro et le dollar mais pénalise fortement les devises exotiques, notamment celles qui sont destinées à disparaître et à être remplacées par la monnaie unique européenne.

La nouvelle chute de la livre sterling ce matin dans les échanges asiatiques s’explique, certes par une aversion croissante pour le risque, mais surtout par des fondamentaux inquiétants de l’économie britannique. En effet, la plupart des analystes s’accordent désormais à considérer le Royaume-Uni en récession et, en dépit de l’activisme du gouvernement de Gordon Brown, les investisseurs sont loin d’être rassurés.

Toutefois, la situation du Royaume-Uni est moins inquiétante que celle de l’Islande qui renvoie une image de pays au bord de la faillite. Ni la nationalisation précipitée des trois grandes banques nationales ni le prêt russe de 4 milliards d’euros n’ont permis de rassurer les investisseurs qui fuient massivement la couronne islandaise. Cette dernière, sur fond d’une inflation à 15%, a perdu plus de 60% de sa valeur en un an.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *