Press "Enter" to skip to content

L’émission obligataire du Portugal ne convainc pas le marché du Forex

Suite à l’émission d’obligations portugaises, la monnaie unique européenne a fléchi légèrement en-dessous de 1.30 dollar mais reste toujours à un niveau assez élevée.

Le marché du Forex semble, en dépit d’un certain succès de l’émission portugaise, considérer comme acquis que Lisbonne va devoir, dans les semaines ou les mois à venir, faire appel à l’aide de Bruxelles, à l’instar d’Athènes et de Dublin. L’intériorisation de cette éventualité pourrait toutefois être indirectement bénéfique à l’euro puisque si ce scénario catastrophe se produit, les investisseurs ne seront pas tellement surpris et l’euro pourrait limiter significativement les pertes.

Le bilan de l’opération obligataire du Portugal n’est pas mauvais. En effet, le pays a réussi à lever le montant prévu de 1.25 milliard d’euro en s’octroyant en plus des taux de rendement en légère baisse sur les obligations à long terme. La demande a été particulièrement forte, 3.2 fois supérieure à l’offre pour les obligations à 9 ans et 2.6 fois supérieure pour celles à 3 ans. La main de Pékin a été aperçue selon certains investisseurs. Les taux ont également été moins élevés que prévu, tombant à 6.716% pour les émissions à échéance juin 2020 et à 5.396% pour les obligations à échéance octobre 2014.

Plus apaisant pour les marchés financiers, l’opération obligataire de l’Allemagne, qui a précédé de peu celle du Portugal ce matin, s’est soldé par une belle réussite, Berlin réussissant à lever 6 milliards d’euros d’obligations sur cinq ans pour un taux moyen de 2%. Depuis le début de la crise obligataire de la zone euro, les obligations allemandes ont retrouvé clairement leur statut de valeur refuge après des opérations plutôt mitigées dans les premières semaines de l’année dernière.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *