Press "Enter" to skip to content

Les affrontements place Tahrir fragilisent le rand sud-africain

Les violents affrontements qui se sont produits place Tahrir au Caire hier ont ravivé l’aversion au risque dans les échanges matinaux, redonnant quelques couleurs au yen et surtout au dollar américain.

La portée des évènements en Egypte est toutefois limité puisque toutes les devises du marché des changes n’ont pas été impactées. Les monnaies les plus touchées se situent dans les pays arabes et en Afrique. Ainsi, selon les analystes de la banque sud-africaine Standard, les manifestations en Egypte risquent d’accentuer l’incertitude sur les marchés financiers, fragilisant les actifs jugés à risque comme le rand sud-africain.

Pour l’instant, la devise sud-africaine s’affiche en baisse face au dollar mais cette baisse est plutôt limitée. En effet, le rand s’échangeait en milieu de matinée à 7.1674 face au dollar et restait inchangé face à l’euro à 9.8922. Les analystes font remarquyer toutefois que le rand sud-africain a perdu près de 1.5% face au billet vert depuis que les manifestations ont commencé au Caire le 25 janvier dernier. Depuis le 1er janvier, la chute du rand est impressionnante, de l’ordre de 7.5%.

En Océanie, les manifestations égyptiennes n’ont pas vraiment porté aujourd’hui puisque le dollar australien, qui pourrait faire face prochainement à un nouveau désastre économique suite au passage du cyclone Yasi, était en hausse face au dollar américain, porté par les bons indicateurs économiques australiens. Durant les échanges asiatiques, l’AUD/USD a ainsi atteint 1.0145 et la paire pourrait trouver un support rapidement à 1.0053, encourageant encore la hausse du dollar australien. L’Aussie était également en augmentation face à l’euro, gagnant dans les échanges matinaux 0.46%.

La devise australienne fut portée sur le marché du Forex par une hausse de 8.7% en décembre sur un mois du nombre de permis de construire selon le Bureau australien des Statistiques. Ces chiffres ont largement dépassé les espérances des analystes ce qui explique la belle hausse de l’AUD. Le cyclone qui a atteint l’Australie pourrait contrecarrer pendant un certain temps le rallye haussier de l’AUD mais, dans tous les cas, ce dernier devrait reprendre rapidement.

Par ailleurs, dans l’attente de la publication des données concernant les services au Royaume-Uni en janvier, la livre sterling poursuivait sa hausse, gagnant beaucoup de terrain face au won sud-coréen et au franc suisse. Les investisseurs sont plutôt optimistes après les bons chiffres du secteur de la construction, attendant une hausse à 51.3 de l’indice des services après avoir atteint 49.7 en décembre dernier. Dans l’attente de ces chiffres, la livre sterling avançait de 0.3% dans les échanges matinaux face à l’USD, à un plus haut niveau depuis près de trois mois. Si les chiffres sont bons, la devise de Sa Majesté devrait poursuivre son renforcement pendant le reste de la séance.

Enfin, le reste de la journée sera marquée par la réunion de la BCE qui constituera un événement crucial, nombreux étant les analystes qui escomptent un changement de discours de Jean-Claude Trichet concernant l’inflation. Aux Etats-Unis, la séance sera essentiellement marquée par la publication des inscriptions hebdomadaires au chômage qui préfigurent le rapport sur l’emploi attendu demain et aussi par la publication de l’ISM non manufacturier qui est prévu en légère hausse à 57.1.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *