Press "Enter" to skip to content

Les CFDs sont-ils vraiment dangereux pour les boursicoteurs?

Les CFDs, ou Contracts For Differences, sont des produits dérivés destinés dans les années 1990 aux investisseurs institutionnels britanniques (hedge funds notamment). Le produit est techniquement extrêmement intéressant, et avec l’essor de la finance en ligne, il est rapidement mis à disposition des clients de la plupart des plates-formes de trading en ligne. Démocratisés surtout en 2011, leur facilité d’utilisation a rapidement fait des CFDs un produit à succès auprès des boursicoteurs: pouvant porter sur de très nombreuses cotations (indices boursiers, matières premières …), le produit propose au client de se voir créditer ou débiter de la différence entre la position et le cours réel. Outre des frais très souvent inférieurs au trading traditionnel, le produit est le plus souvent tradable 24h sur 24. En effet, les courtiers prévoient des méthodes de calcul pour simuler le cours d’un indice en fonction d’autres indices en activité. Par exemple, le cours de l’indice CAC 40 sera calculé en fonction des bourses américaines en soirée et asiatiques dans le nuit.

Un autre avantage des CFDs est tout simplement leur levier extrêmement important. Alors que le Système de Règlement Différé (SRD) français ne se limite qu’à un levier de 5 (c’est-à-dire que vous prenez une position cinq fois plus importante que ce que vous possédez en réalité), le CFD propose des leviers bien plus conséquents, caractéristique des produits dérivés. Cependant, si les turbos et warrants permettent de prendre une position 50 fois plus importantes, les CFDs détiennent le record avec un levier de 400! Autrement dit, utiliser les CFDs peut vous rapporter très gros, tout comme vous mener à la faillite!

C’est que les CFDs fonctionnent d’une façon similaire aux ventes à découvert du SRD: lorsque vous passez votre ordre à votre courtier, il transmet aux institutions bancaires qui vont combler la position. Autrement dit, si vous prenez des risques avec un levier important, c’est aussi un risque que vous faites prendre aux banques. Au final, les banques s’y retrouvent entre les positions gagnantes et perdantes. Ce n’est pas le cas de nombreux particuliers qui voient fondre instantanément la totalité de leurs économies: les témoignages ne manquent pas. Face à un produit financier incompris, beaucoup parlent de “casino”. C’est ce type de produit à effet de levier qui avait entraîné Lehman Brothers dans sa chute, et de là-même que vient la qualification du capitalisme actuel d’économie casino.

Face à de tels produits et de tels risques, des règles se mettent en place. Elles portent en particulier sur l’exigence de mise à disposition d’information aux clients qui souhaiteraient utiliser ces contrats. C’est que l’alléchante publicité qui lui est caractéristique a à plusieurs reprises été pointée du doigt par l’AMF: les brochures ont notamment été jugées “trop floues”. Ne vous y faîtes pas prendre, aucun trade n’est sans risque! On ne peut que rappeler la nécessité d’adopter une véritable stratégie de trading!
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *