Press "Enter" to skip to content

Les chiffres désastreux de l’AMF sur les transactions financières

Selon Jean Pierre Jouyet, président de l’AMF, jusque’à 75% des transactions financières réalisées dans le monde se font de manière opaque, hors des Bourses traditionnelles et échappent au contrôle du régulateur.
Selon lui, c’est la “concentration financière” qui est responsable de la “grande opacité sur les marchés”, ajoutant que les principales banques anglo-américaines d’investissement en sont “quelque peu responsables”.

Jugeant “extrêmement clair” qu’il y a “une conception libérale anglo-saxonne, qui domine le monde financier”, il a appelé les pouvoirs politiques à agir, et notamment à mettre en place “une coopération européenne et internationale sur le plan de la régulation”.
”On ne peut pas en rester à la juxtaposition de régulations nationales”, a-t-il affirmé.
Selon Jean Pierre Jouyet, président de l’AMF, jusque’à 75% des transactions financières réalisées dans le monde se font de manière opaque, hors des Bourses traditionnelles et échappent au contrôle du régulateur.
Selon lui, c’est la “concentration financière” qui est responsable de la “grande opacité sur les marchés“, ajoutant que les principales banques anglo-américaines d’investissement en sont “quelque peu responsables“.
Jugeant “extrêmement clair” qu’il y a “une conception libérale anglo-saxonne, qui domine le monde financier“, il a appelé les pouvoirs politiques à agir, et notamment à mettre en place “une coopération européenne et internationale sur le plan de la régulation“.
”On ne peut pas en rester à la juxtaposition de régulations nationales“, a-t-il affirmé.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *