Press "Enter" to skip to content

Les Etats-Unis perdent leur triple « A »

Flash Info – L’agence de notation financière S&P a abaissé hier soir, à la clôture des marchés, la note attribuée à la dette publique des Etats-Unis, leur faisant perdre leur triple « A ». Elle a par ailleurs abaissé la perspective à « négative » ce qui signifie que la prochaine fois que cette note changera, ce sera probablement pour être abaissée de nouveau.

Afin de justifier sa décision, S&P a mis en avant « des risques politiques » de voir le pays prendre des mesures insuffisantes contre son déficit. S&P est la deuxième agence après la chinoise Dagong à baisser la note de long terme de la dette des Etats-Unis.

Cette décision était largement prévisible puisque S&P considérait qu’un accord de réduction des dépenses d’au moins 4 000 milliards de dollars était nécessaire pour que le pays conserve sa note, soit loin du montant adopté par le Congrès.

Immédiatement après cette annonce, la Chine a clairement fustigé la politique économique américaine, estimant être « en droit d’exiger que l’Etat fédéral s’attaque à son problème de dette ».

La conséquence de cette dégradation par S&P pourrait être, pour les américains, une hausse des taux d’intérêt, et surtout une panique boursière dès l’ouverture des marchés financiers après le week-end. Les bons du Trésor US ne devraient en revanche pas pâtir de cette décision.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *