Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 13 décembre 2011

Selon l’institut de la statistique turc, l’économie de la Turquie a connu une croissance de 8.2% au troisième trimestre, confirmant les bonnes performances de l’année dernière. En revanche, le déficit des comptes courants s’est encore accentué, progressant de 31.5 milliards de dollars sur les dix premiers mois de l’année 2011.
 
En France, selon la BdF, le déficit des paiements courants s’est creusé en octobre à 4.5 milliards d’euros après avoir atteint 4.3 milliards un mois plus tôt. Quant au déficit des échanges de biens, il a subi une augmentation de 6.5 milliards contre 6.4 milliards en septembre.
Réagissant à l’accord intergouvernemental européen, le président de l’AMF, Jean Pierre Jouyet s’est félicité de cette avancée et a affirmé que la dégradation de la note souveraine de la France n’est pas inéluctable. “Ca dépend des politiques qui doivent être menées“, a-t-il affirmé.
 
Enfin, en dépit de cet accord, sur le marché obligataire, le rendement des obligations des pays en difficulté continuait d’augmenter hier. Le rendement du papier italien était en hausse de 22 points de base à 6.6% tandis que celui du papier espagnol augmentait de 14 points de base à 5.94%, des niveaux totalement insupportables pour les deux pays concernés.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *