Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 16 février 2012

Pléiade d’indicateurs macroéconomiques hier. On retiendra surtout la progression de 1.5% en 2011 du PIB de la zone euro, en dépit d’un recul de 0.3% de la richesse au quatrième trimestre, et aussi le chiffre du déficit de son commerce extérieur qui a atteint 7.7 milliards d’euros l’an passé soit en baisse par rapport à 2010.
 
Sur le front obligataire, la situation est toujours calme ce qui a permis au Portugal d’adjuger hier pour trois milliards d’euros de bons du Trésor à des rendements en baisse. Ainsi, le rendement moyen du trois mois a reculé à 3.845% tandis que le rendement du six mois est ressorti à 4.332%. La demande a représenté 10.3 fois l’offre pour le papier à trois mois et 2.5 fois pour le papier à six mois. Mardi, l’Italie avait également réussi brillamment son émission de bons.
Enfin, la situation en Iran continue de se dégrader puisque le gouvernement Bahmani a affirmé que le taux d’inflation annuel dans le pays a atteint 21% pour le mois achevé le 20 janvier. La chute vertigineuse du rial face au dollar américain a engendré un regain d’inflation qui devrait perdurer encore pendant des mois en dépit des récentes mesures prises par les autorités pour lutter notamment contre le marché noir monétaire.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *