Les nouvelles économiques du 17 janvier 2011

La banque centrale chinoise a décidé vendredi dernier de relever pour la 4ème fois en l'espace de deux mois le coefficient des réserves obligatoires des banques du pays de 50 points de base ce qui les porte à 19.5%. Par cette mesure, qui devrait en augurer d'autres au cours de l'année, la Chine espère dompter l'inflation.

Dans la zone euro, plusieurs indicateurs macroéconomiques ont été publiés. Selon le ministre de l'Economie allemand, le pays pourrait connaître une croissance plus élevée que prévu en 2011, à 2.25%. Ces propos ont été publiés dans le journal Handelsblatt.
CHINE
La banque centrale chinoise a décidé vendredi dernier de relever pour la 4ème fois en l’espace de deux mois le coefficient des réserves obligatoires des banques du pays de 50 points de base ce qui les porte à 19.5%. Par cette mesure, qui devrait en augurer d’autres au cours de l’année, la Chine espère dompter l’inflation.

Dans la zone euro, plusieurs indicateurs macroéconomiques ont été publiés. Selon le ministre de l’Economie allemand, le pays pourrait connaître une croissance plus élevée que prévu en 2011, à 2.25%. Ces propos ont été publiés dans le journal Handelsblatt.

Par ailleurs, en Espagne, l’inflation est en nette hausse, phénoème qui est observé presque partout dans la zone euro. Selon l’Ine, l’inflation a atteint 2.9% sur un an en décembre, un plus haut niveau depuis près de deux ans. De plus, les chiffres de l’inflation sont tombés pour la zone euro et sont à mettre en parallèle avec le discours tenu par Jean Claude Trichet jeudi dernier. L’inflation dans l’euroland a atteint 2.2% comme l’annonçaient les premières prévisions, ce qui a incité le président Trichet a laissé entendre que la BCE n’est pas contre, en soi, une augmentation des taux. Toutefois, ces propos furent atténués très nettement vendredi dernier par un responsable de l’institut, E. Liikanen qui a affirmé que l’inflation n’est pas un sujet de préoccupation et que les taux sont à un niveau approprié.

Enfin, dans les pays émergents, l’inflation occupe aussi toujours le devant de la scène. La banque centrale indienne a ainsi révélé que le taux d’inflation a dépassé le seuil de 8% en décembre sur un an, s’établissant à 8.43%. Par ailleurs, l’indice des prix de gros a dépassé les 10% au cours de la première moitié de l’année dernière. Ces mauvais indicateurs ouvrent la porte à une nouvelle hausse des taux d’intérêt par la banque centrale lors de sa réunion de janvier.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie