Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 1er décembre 2011

Comme nous l’avions estimé dans un précédent post, la banque centrale chinoise a orienté sa politique monétaire vers plus d’assouplissement. A partir du 5 décembre, le ratio de réserves obligatoires des banques chinoises sera porté à 20% du fait d’une baisse de 50 pts de base. Cette nouvelle a été saluée par les marchés financiers, entraînant notamment un rebond de l’EUR face à l’USD en milieu de séance hier.
 
A noter qu’en Inde, pour la première fois en plus de deux ans, la croissance trimestrielle est passée sous le seuil des 7%, à 6.9%.
Par ailleurs, la Russie a revu à la hausse le montant de la fuite nette de capitaux privés de son territoire pour 2011, à 80 milliards de dollars, soit le double de ce qui avait été atteint en 2010. Jusqu’à présent, l’estimation était de 70 milliards de dollars. Cette fuite de capitaux n’est pas une surprise pour les observateurs fidèles de la situation en Russie, comme nous l’expliquait en juin dernier notre rédacteur en chef, Christopher Dembik, dans un éditorial intitulé: “La dictature de la loi” n’arrête pas la fuite des capitaux en Russie.
 
Enfin, sur le marché boursier, le titre du groupe d’investissement Wendel s’est envolé hier à Paris, alors que l’indice CAC 40 était plutôt en berne. Cette hausse est le résultat de l’annonce de la prochaine cession à un groupe américain de sa filiale de connecteurs de haute performance Deutsch sur la base d’une valeur d’entreprise de 2.1 milliards de dollars.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *