Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 1er février 2012

Journée du 31 janvier décidément consacrée à l’emploi et au chômage sur le Vieux-Continent.
 
En Allemagne, le taux de chômage brut a baissé en janvier à 6.7% de la population active, selon des chiffres publiés aujourd’hui par l’Agence pour l’emploi.


Alors que l’économie allemande se porte, par rapport aux autres économies de l’Eurozone, plutôt bien, l’Espagne s’enfonrce dans la crise. En effet, le nombre de chômeurs fin 2011 a atteint 5.27 millions selon des données officielles, soit 22.85% de la population active. Il faut remonter à 1995 pour retrouver des chiffres aussi mauvais. Au total, 2.7 millions d’emplois ont été détruits en quatre ans, dont 55% dans le secteur de la construction, le moteur habituel de la croissance espagnole.

Enfin, le taux de chômage dans la zone euro était à son plus haut historique en décembre 2011 à 10.4% de la population active, selon des données publiées mardi par l’office européen des statistiques Eurostat. Ce nouveau niveau record avait en fait déjà été atteint dès le mois de novembre, puisque Eurostat a révisé à la hausse le taux de chômage de ce mois à 10.4% contre 10.3% précédemment.

 

par Hanna Marouani

 

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *