Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 1er juillet 2011

Hier, de nouvelles mesures ont été prises en Biélorussie pour faire face à la situation économique et financière délétère. Le gouvernement a annoncé un gel des prix à la consommation afin de contenir l’inflation qui atteint officiellement plus de 20% depuis le début de l’année. L’objectif est également d’éviter des pénuries sur certains produits de première nécessité.

Sur le front du déficit en Europe, le parlement bulgare a amendé la loi des budgets afin de fixer le plafond du déficit public à 2% du PIB à partir de l’an prochain, soit légèrement en-dessous de la barre de 3% fixée par Maastricht. En 2011, le déficit devrait atteindre 2.5%.

En France, la dette publique continue de grimper, augmentant de 54.9 milliards d’euros au premier trimestre pour atteindre 84.5% du PIB selon les chiffres de l’INSEE.

Enfin, selon Tüik, la croissance de l’activité économique en Turquie fut de 11% au premier trimestre après avoir atteint 8.9% sur l’année 2010. La Turquie connait l’une des meilleures performances en termes de croissance au niveau mondial.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *