Les nouvelles économiques du 21 mars 2011

Sur le front boursier, petite embellie. La Bourse de Paris a enregistré sa deuxième séance consécutive de rebond en dépassant 3 800 points suite à l'annonce d'un cessez-le-feu en Libye et de nouvelles moins pessimistes venant du Japon. Dans la foulée, l'indice vedette Dax de Francfort a aussi fini en hausse à 6 664.4 points.
Sur le marché des matières premières, les prix du baril ont fini en léger recul à New York en raison du contexte international, le "light sweet crue" finissant en baisse de 35 cents.
Pour finir, l'intervention concertée décidée par les pays du G7 a permis un repli du yen sur le marché des changes, chutant à un plus bas de séance à 115.55 yens pour un euro. Face au dollar, la chute fut aussi significative, un dollar valant 81.46 yens. Les cambistes ont apparemment apprécié la réactivité des membres du G7, ce qui explique que cette opération concertée fut un succès.
Sur le front boursier, petite embellie. La Bourse de Paris a enregistré sa deuxième séance consécutive de rebond en dépassant 3 800 points suite à l'annonce d'un cessez-le-feu en Libye et de nouvelles moins pessimistes venant du Japon. Dans la foulée, l'indice vedette Dax de Francfort a aussi fini en hausse à 6 664.4 points.
forex
Sur le front boursier, petite embellie. La Bourse de Paris a enregistré sa deuxième séance consécutive de rebond en dépassant 3 800 points suite à l’annonce d’un cessez-le-feu en Libye et de nouvelles moins pessimistes venant du Japon. Dans la foulée, l’indice vedette Dax de Francfort a aussi fini en hausse à 6 664.4 points.
Sur le marché des matières premières, les prix du baril ont fini en léger recul à New York en raison du contexte international, le “light sweet crue” finissant en baisse de 35 cents.
Pour finir, l’intervention concertée décidée par les pays du G7 a permis un repli du yen sur le marché des changes, chutant à un plus bas de séance à 115.55 yens pour un euro. Face au dollar, la chute fut aussi significative, un dollar valant 81.46 yens. Les cambistes ont apparemment apprécié la réactivité des membres du G7, ce qui explique que cette opération concertée fut un succès.
Sur le front boursier, petite embellie. La Bourse de Paris a enregistré sa deuxième séance consécutive de rebond en dépassant 3 800 points suite à l’annonce d’un cessez-le-feu en Libye et de nouvelles moins pessimistes venant du Japon. Dans la foulée, l’indice vedette Dax de Francfort a aussi fini en hausse à 6 664.4 points.
Sur le marché des matières premières, les prix du baril ont fini en léger recul à New York en raison du contexte international, le “light sweet crue” finissant en baisse de 35 cents.
Pour finir, l’intervention concertée décidée par les pays du G7 a permis un repli du yen sur le marché des changes, chutant à un plus bas de séance à 115.55 yens pour un euro. Face au dollar, la chute fut aussi significative, un dollar valant 81.46 yens. Les cambistes ont apparemment apprécié la réactivité des membres du G7, ce qui explique que cette opération concertée fut un succès.
user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie