Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 21 septembre 2010

Peu de nouvelles hier.

Dans son rapport mensuel, le ministère des Finances allemand a souligné que la reprise de l’économie devrait nettement ralentir d’ici à la fin de l’année en raison du contexte international. Les récents indicateurs macroéconomiques ont en effet montré que l’économie allemande commence le troisième trimestre sur une note prudente.

Par ailleurs, alors que les banques continuent de critiquer les exigences de solvabilité de Bâle III, la Bundesbank a affirmé hier que les banques du pays devraient arriver à répondre à ces nouvelles exigences sans que cela ne perturbe l’accès au crédit, nécessaire à la reprise de l’activité économique.

Selon l’agence de notation Moody’s, les récentes réformes prises par le gouvernement conservateur dirigé par Cameron devraient permettre au Royaume-Uni de sauvegarder sa note « triple A ».

Enfin, la réforme de Wall Street continue de faire des mécontents puisque le PDG de JPMorgan Chase, Jamie Dimon, envisagerait de quitter le conseil d’administration de la Fed de New York. Cette information n’a toutefois pas été confirmée officiellement.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *