Les nouvelles économiques du 22 novembre 2010

Selon des sources européennes, le plan d'aide conjoint de l'UE et du FMI pour sauver le secteur bancaire irlandais pourrait être présenté cette semaine, à l'occasion de débats sur le programme d'austérité du gouvernement irlandais. Ce programme a pour objectif de faire entre 2011 et 2014 15 milliards d'euros d'économies.

La tension sur les obligations d'Etat italiennes devraient s'apaiser suite au vote, vendredi, du budget de rigueur de l'année 2011 par les députés italiens. Le budget doit encore être approuvé par le Sénat au début du mois prochain. Ce budget prévoit entre 2011 et 2012 une drastique cure d'austérité devant conduire à 25 milliards d'euros d'économies. Le texte a été voté par les alliés de Gianfranco Fini.
silvio-berlusconi-4_670820c
Selon des sources européennes, le plan d’aide conjoint de l’UE et du FMI pour sauver le secteur bancaire irlandais pourrait être présenté cette semaine, à l’occasion de débats sur le programme d’austérité du gouvernement irlandais. Ce programme a pour objectif de faire entre 2011 et 2014 15 milliards d’euros d’économies.

La tension sur les obligations d’Etat italiennes devraient s’apaiser suite au vote, vendredi, du budget de rigueur de l’année 2011 par les députés italiens. Le budget doit encore être approuvé par le Sénat au début du mois prochain. Ce budget prévoit entre 2011 et 2012 une drastique cure d’austérité devant conduire à 25 milliards d’euros d’économies. Le texte a été voté par les alliés de Gianfranco Fini.

Si la crise de la dette des Etats demeure sur le devant de la scène, de plus en plus l’inflation est la préoccupation des pays émergents. Ainsi, pour la deuxième fois en deux semaines, la banque centrale chinoise a décidé vendredi de relever d’un demi-point de pourcentage le coefficient des réserves obligatoires des banques. Cette mesure sera effective à partir du 29 novembre prochain.

Enfin, la crise immobilière connait des remous puisque le gouvernement de Hong Kong a annoncé en fin de semaine dernière de nouvelles mesures visant à freiner la hausse des prix de l’immobilier qui ont cru de 20% sur un an. Plusieurs mesures exceptionnelles ont été prises, notamment l’établissement d’une taxe de 15% à acquitter en cas de revente d’un bien immobilier six mois après l’avoir acheté. L’objectif est de réduire la spéculation qui a encore augmenté à cause des mesures récentes prises par la Fed.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie