Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 24 janvier 2011

Selon l’office national des statistiques, les ventes au détail outre-Manche ont connu en 2010 leur pire mois de décembre jamais enregistré, principalement à cause du mauvais temps. La chute des ventes au détail sur un mois en décembre fut de 0.8%. Les ventes au détail sont restées stables en 2010, une première depuis 1988 alors que les analystes s’attendaient à une progression de 0.9% sur un an.

Le rapport mensuel du gouvernement japonais a réservé quelques surprises vendredi lors de sa publication. L’économie est toujours en stagnation mais des signes de reprise sont de plus en plus évidents, ce qui écarte l’hypothèse d’une récession en W. Le gouvernement a de plus relevé son estimation d’évolution de la production industrielle, une première depuis 2009. Il y a quelques jours, le gouvernement a également affiché son intention de s’attaquer à la dette publique du pays.

Par ailleurs, la question de la dette souveraine est toujours au coeur de l’actualité. L’agence de notation Fitch a menacé d’intervenir sur la note de la dette de l’Espagne si le pays ne parvient pas à atteindre ses objectifs budgétaires. Pour l’instant, la note de l’Espagne est de AA+ avec une perspective stable. De plus, le gouvernement d’Athènes escompte pouvoir parvenir à un rééchelonnement du remboursement des aides d’urgence reçues en 2010.

Enfin, la banque centrale de Turquie a abaissé son principal taux directeur de 25 points de base à 6.25% en raison d’une baisse prévisible de l’inflation en janvier suite à la prise de mesures concrètes en décembre.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *