Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 26 mars 2012

Le président du FESF, Klaus Regling, a appelé clairement les pays de la zone euro à augmenter les moyens des fonds de soutien dans un entretien à l’hebdomadaire Focus publié aujourd’hui. Considérant que la crise n’est pas encore finie et que de nouveaux abaissements de note d’Etat est possible, il a appelé à plus de moyens afin de faire face à de nouveaux remous. Jusque-là réticente, l’Allemagne a semblé être prête à la discussion, ce qui n’est cependant pas le cas de la Finlande qui a fait preuve de beaucoup de scepticisme à l’évocation de cette possibilité.
Selon plusieurs sources également, l’Espagne, qui a de nouveau promis de réduire son déficit hier, pourrait prendre la présidence du MES qui va être mis en place sous peu pour remplacer le FESF.
 
Enfin, à l’occasion d’une conférence parrainée par la Fed, l’ex président de la BCE, Jean Claude Trichet, a jugé que le système financier mondial n’est pas encore totalement sorti de la crise financière. Des propos qui rompent clairement avec ceux tenus par le président Sarkozy lors du dernier Sommet européen.

 

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *