Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 27 mai 2011

D’après le ministre indien des Finances, les pays émergents seraient en discussion afin de présenter un candidat unique pour le poste vacant de directeur général du Fonds Monétaire International. L’objectif est de peser davantage face à la candidature de Christine Lagarde qui est soutenue par les pays européens, ces derniers détenant un quart du pouvoir électoral de l’organisation internationale. Les pays asiatiques possèdent de leur côté 20% des droits de vote.

En Pologne, un membre de la NBP, Elzbieta Chojna-Duch a plaidé en faveur d’une limitation de la hausse des taux directeurs afin de ne pas pénaliser la croissance dans le seul but de réduire les pressions inflationnistes. En effet, le taux de chômage a atteint un plus haut depuis quatre ans en mars, à 13.1%. Seule une croissance forte serait en mesure de faire baisser ce taux. La dernière hausse des taux directeurs remonte au 10 mai dernier lorsque le comité de politique monétaire a porté les taux à 4.25%. L’inflation est à 4.5%, au-dessus de la cible de la banque centrale, mais stable.

Enfin, au Swaziland, la banque centrale a décidé de ne pas procéder à une dévaluation de la monnaie nationale en dépit de la très grave crise financière que traverse le pays, assurant qu’elle possède assez de réserves de devises pour maintenir la parité de la monnaie face au rand sud-africain.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *