Les nouvelles économiques du 30 novembre 2010

Au niveau des indicateurs économiques, la journée d'hier était assez pauvre. La Commission Européenne a annoncé que la confiance des chefs d'entreprise et des consommateurs de la zone euro a continué à progresser ce mois-ci, atteignant 105.3 points grâce à une hausse de 1.5 point. Cet indicateur n'a toutefois pas suffit pour redresser le cours de l'euro.

La crise souveraine continue par ailleurs à faire des ravages. La Commission Européenne a donné son feu vert hier au transfert par les banques irlandaises d'une seconde tranche d'actifs « toxiques » à la structure de défaisance National Asset Management Agency créée au début de l'année. Au printemps, cette structure avait déjà acquis un premier bloc de prêts d'une valeur de 16 milliards d'euros. Ce feu vert donné par Bruxelles n'a cependant rien à voir avec le plan de sauvetage de l'Irlande de 85 milliards d'euros.
drapeau-ue-europe_61
Au niveau des indicateurs économiques, la journée d’hier était assez pauvre. La Commission Européenne a annoncé que la confiance des chefs d’entreprise et des consommateurs de la zone euro a continué à progresser ce mois-ci, atteignant 105.3 points grâce à une hausse de 1.5 point. Cet indicateur n’a toutefois pas suffit pour redresser le cours de l’euro.

La crise souveraine continue par ailleurs à faire des ravages. La Commission Européenne a donné son feu vert hier au transfert par les banques irlandaises d’une seconde tranche d’actifs « toxiques » à la structure de défaisance National Asset Management Agency créée au début de l’année. Au printemps, cette structure avait déjà acquis un premier bloc de prêts d’une valeur de 16 milliards d’euros. Ce feu vert donné par Bruxelles n’a cependant rien à voir avec le plan de sauvetage de l’Irlande de 85 milliards d’euros.

Nouveaux développements en Grèce également avec la confirmation d’un allongement de la durée du remboursement du prêt accordé à la Grèce par l’UE et le FMI jusqu’en 2021. Cette décision doit encore être validée par les pays membres de l’UE ce qui devrait prendre environ deux mois selon Athènes. Cet allongement du remboursement aura pour répercussion d’augmenter le taux consenti à la Grèce, toutefois il ne devrait pas dépasser 5.8%.

Enfin, la Commission Européenne a confirmé les prévison de croissance pour l’UE et la zone euro pour 2010 et 2011, à 1.7% en 2010 et à 1.8% en 2011 pour la zone euro et à 1.8% en 2010 et à 2% en 2011 pour l’UE. Certains pays devraient afficher une récession pour l’année en cours toutefois, notamment l’Irlande, la Grèce et l’Espagne. Pour l’année 2011, la Grèce devrait toujours être en récession et le Portugal devrait aussi entrer dans un cycle similaire avec une baisse de 1% du PIB sur la période. Par ailleurs, les déficits devraient encore peser sur la dynamique de l’UE selon la Commission Européenne avec une moyenne de 6.3% du PIB dans la zone euro.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie