Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 7 janvier 2011

Actualité très chargée hier sur le front économique. La journée d’aujourd’hui s’annonce marquée par la publication des chiffres du chômage un peu partout dans le monde.
Hier, Markit a confirmé la contraction du secteur des services au Royaume-Uni au mois de décembre, l’indice PMI chutant à 49.7 contre un niveau de 53 en novembre. Les analystes s’attendaient à une baisse en raison des conditions climatiques qui ont pénalisé l’activité mais cette baisse fut plus forte que prévu. C’est la première fois depuis 20 ans que l’indice PMI passe en-dessous de la barre de 50.
Dans la zone euro, nombreux furent les indicateurs publiés hier. La séance avait ouvert avec une hausse de la confiance des chefs d’entreprise et des consommateurs en décembre, l’indice publié par la Commission Européenne passant à 106.2 points. Ont suivi les ventes de détail qui ont baissé de 0.8% en novembre par rapport au mois d’octobre selon Eurostat.
Bonne nouvelle toutefois pour l’Allemagne puisque les commandes à l’industrie allemande ont bondi de  5.2% en novembre sur un mois, soit cinq fois plus que prévu par les analystes.
En Suisse, comme prévu, l’inflation a atteint des plus bas en 2010, s’élevant en moyenne à 0.7% selon l’OFS. La BNS table sur une inflation très faible en 2011, de seulement 0.4%, soit largement en-dessous de la cible de 2% fixée par la banque centrale. La faiblesse de l’inflation devrait également inciter la BNS à maintenir ses taux inchangés pendant une bonne partie de l’année.
Nouvel effet de manche pour la Chine qui a affirmé, quelques jours avant une visite du président chinois à Washington, que Pékin va renforcer la flexibilité du taux de change du yuan. Il n’est pas sûr cependant que cette annonce soit suivie de réelles avancées sur ce plan. Par ailleurs, le vice Premier ministre chinois a dévoilé l’aide qu’envisage d’apporter la Chine à l’Espagne. Pékin devrait acheter prochainement 6 milliards d’euros de dette espagnole sur le marché obligataire.
Actualité très chargée hier sur le front économique. La journée d’aujourd’hui s’annonce marquée par la publication des chiffres du chômage un peu partout dans le monde.
Hier, Markit a confirmé la contraction du secteur des services au Royaume-Uni au mois de décembre, l’indice PMI chutant à 49.7 contre un niveau de 53 en novembre. Les analystes s’attendaient à une baisse en raison des conditions climatiques qui ont pénalisé l’activité mais cette baisse fut plus forte que prévu. C’est la première fois depuis 20 ans que l’indice PMI passe en-dessous de la barre de 50.
Dans la zone euro, nombreux furent les indicateurs publiés hier. La séance avait ouvert avec une hausse de la confiance des chefs d’entreprise et des consommateurs en décembre, l’indice publié par la Commission Européenne passant à 106.2 points. Ont suivi les ventes de détail qui ont baissé de 0.8% en novembre par rapport au mois d’octobre selon Eurostat.
Bonne nouvelle toutefois pour l’Allemagne puisque les commandes à l’industrie allemande ont bondi de  5.2% en novembre sur un mois, soit cinq fois plus que prévu par les analystes.
En Suisse, comme prévu, l’inflation a atteint des plus bas en 2010, s’élevant en moyenne à 0.7% selon l’OFS. La BNS table sur une inflation très faible en 2011, de seulement 0.4%, soit largement en-dessous de la cible de 2% fixée par la banque centrale. La faiblesse de l’inflation devrait également inciter la BNS à maintenir ses taux inchangés pendant une bonne partie de l’année.
Nouvel effet de manche pour la Chine qui a affirmé, quelques jours avant une visite du président chinois à Washington, que Pékin va renforcer la flexibilité du taux de change du yuan. Il n’est pas sûr cependant que cette annonce soit suivie de réelles avancées sur ce plan. Par ailleurs, le vice Premier ministre chinois a dévoilé l’aide qu’envisage d’apporter la Chine à l’Espagne. Pékin devrait acheter prochainement 6 milliards d’euros de dette espagnole sur le marché obligataire. 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *