Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 9 avril 2012

La fin de semaine dernière a fini en apothéose avec les traditionnelles non-farm payrolls aux Etats-Unis.
 
Les données communiquées par le Département américain au Travail étaient plutôt mitigées. En effet, en données corrigées des variations saisonnières, les Etats-Unis ont créé 120 000 emplois nets soit très loin des 200 000 estimés par les économistes. Pour autant, le taux de chômage a diminué à 8.2% en mars.
 
Par ailleurs, les embauches pour les deux premiers mois de l’année ont été revues à la hausse, à 275 000 pour janvier et 240 000 pour février.
Nombreux étaient les économistes qui craignaient vendredi que ces chiffres aient pu être gonflés par un temps inhabituellement clément qui aurait apporté un surcroît d’activité compensé par un fort ralentissement le mois dernier.
 
On notera aussi que le déficit commercial de la France s’est nettement creusé en février sur un mois, en atteignant le montant énorme de 6.398 milliards d’euros selon les Douanes.
 
Aujourd’hui, la quasi-totalité des places financières occidentales est fermée et le calendrier économique est vide. Il n’est donc évidemment pas recommandé de trader sur le forex.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *