Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 16 mai 2012

En raison d’un énième jour férié en France, notre Rédaction vous propose de faire le point sur les informations forex qui ont compté hier.

La livre sterling n’a pas profité de la baisse du taux de chômage outre-Manche à 8.2% annoncé hier en raison d’inquiétudes persistantes sur la santé économique du pays. Lors de la publication du rapport sur l’inflation de la BoE, le gouverneur Meryn King a souligné que l’activité économique risque d’être très faible cette année alors que le pays traverse sa deuxième récession depuis 2009. De fait, la livre sterling a atteint hier un plus bas depuis le 17 avril dernier à 1.5859 face au dollar américain sur le marché des changes, avant de progressivement se reprendre.

Sans surprise, les déboires en Grèce ont également provoqué le repli de l’euro qui a atteint son plus bas niveau depuis quatre mois face au dollar américain alors que des élections législatives anticipées ont été convoquées en Grèce le 17 juin prochain suite à l’échec de la tentative de former un gouvernement de coalition. Après avoir atteint 1.2681, l’euro/dollar s’est légèrement repris mais la tension demeure.

Enfin, l’aversion au risque liée à la crise souveraine européenne a également provoqué un repli du yuan chinois. Le contrat forward sur la monnaie chinoise a atteint son plus bas niveau cette année hier. Les valeurs à risque, comme le dollar australien, le dollar néo-zélandais ont également souffert de la crise européenne.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *